Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Un cri dans la nuit [Laurel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un cri dans la nuit [Laurel]   Jeu 26 Jan - 21:28

Le Verdant - une boîte de nuit, un bar, un lieu de plaisir et de loisir qui a su dépasser les drames affectant les Glades, et même la famille Queen elle-même.
A bien des égards, ce bâtiment et la réputation qu'il s'est constituée auprès de la jeunesse et des fêtards font plus pour Starling City et sa popularité nationale que tous les discours et les volontés politiques locales.

Cependant, et très peu le savent, le Verdant n'abrite pas seulement l'alcool, les fêtes et les débauches nécessaires pour libérer la pression de ses visiteurs.
En vérité, le Verdant abrite ce que certains appellent avec humour l'Arrow-Cave.


Améliorée, organisée et gérée par Felicity Smoake, l'Arrow-Cave est le véritable foyer d'Oliver Queen depuis son retour à Starling City, bien plus que le Manoir Queen et ses trop nombreux fantômes. Encore plus depuis que Moïra Queen est tombée sous les coups de son pire adversaire, et de la brouille entre Thea et Oliver.

Cependant, récemment, les choses ont changé.
Un terrible affrontement contre Slade Wilson, assassin de Moïra Queen et de Sara Lance, a permis à Ollie de vaincre son ennemi (LIEN). Le justicier a enfermé son ennemi sur Lian Yu, au coeur même de son enfer personnel (LIEN).
Surtout, l'archer a décidé de changer de méthode et d'approche. Après avoir été connu comme The Hood, puis The Arrow, il a décidé de renier le meurtre, l'extrême violence et les échecs ; une annonce sur tous les réseaux de Starling City lui a permis d'affirmer ses nouvelles intentions, celles d'incarner le Héros dont la ville a besoin. Celle de devenir un symbole d'espoir - Green Arrow (LIEN).

Dans le prolongement de cette nouvelle incarnation de lui-même, Oliver a aussi commencé une campagne de "recrutement", pour organiser les justiciers autour de lui. D'abord un étonnant Bolide (LIEN), puis Ghost (LIEN), et même d'autres, dont il n'est pas encore sûr.

Les choses changent, donc. Mais le poids des échecs, des erreurs, des pertes demeure encore lourd sur ses épaules.
Son père. Shadow. Liao Fei. Tommy. Sa mère. Sara. Et les dizaines d'innocents, qu'il n'a pas réussi à sauver.
Oui, malgré ses réussites, il compte de nombreuses défaites - parfois trop dures à accepter.


Assis au coeur de l'Arrow-Cave, immobile, vêtu d'un ancien costume dans le cadre de l'entraînement qu'il vient de finir, Ollie soupire - et attend.
Un signal, une alerte, une urgence.
Quelque chose pour se dépenser. Quelque chose pour se libérer.
Revenir en haut Aller en bas
Laurel Lance
Nouveau Joueur
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/01/2017

MessageSujet: Re: Un cri dans la nuit [Laurel]   Ven 27 Jan - 13:41


Laurel & Oliver


     

U
ne soirée bien calme à priori, pour une fois je n’étais pas sortie boire un verre au Verdant, pour une fois je m’étais contenter de rentrer chez moi. Il y a des jours comme ça ou on a juste besoin de se retrouver seule pour repenser à tout et n’importe quoi, et aujourd’hui c’est ce qu’il se passe, j’avais besoin de solitude, j’avais donc refuser l’offre de mon père à savoir diner avec lui, je n’avais pas besoin de ça en fait, une fois de plus les souvenir de la mort de ma sœur tournaient en boucle dans ma tête, je n’aimais pas ce genre de chose, depuis sa mort c’est évident que ça arrive assez souvent et à chaque fois je me sens mal. Je suis on ne peut plus fière d’avoir repris son costume et de faire en sorte qu’elle soit fière de moi mais parfois penser à elle me fais plus de mal qu’autre chose, si seulement elle était encore en vie, je n’avais pas assez profiter de son retour, je lui en avait voulu quand j’avais compris qu’elle et Oliver était encore ensemble, refusant simplement d’admettre que mes sentiments étaient toujours là, mais j’avais fait en sorte de passer au-dessus de tout ça et c’est que trop tard que j’avais enfin profiter de sa présence.

Je secoue la tête doucement, non il faut vraiment que j’arrête de penser à tout ça, au final rester seule chez moi n’étais pas vraiment une bonne idée, au final ce genre de chose risque de me déprimer et ce n’est pas ce que je veux, je n’ai pas envie de ressembler à une loque, il faut donc que je me bouge et que je sorte, sinon c’est évident que des vieux démons vont revenir en force et je n’y tiens pas. Oui mais que faire, c’est là toute la question, je n’ai pas vraiment envie d’aller boire un verre, je n’ai pas envie de discuter avec des gens, avec des inconnue en quelque sorte. En fait la vérité c’est qu’il n’y a qu’une seul et unique personne que j’ai envie de voir ce soir. Je n’aime pas cette sensation mais je sais bien qu’il va falloir un jour que j’accepte l’évidence, mais pas ce soir… Mais le résultat est le même et je me retrouve en train d’enfiler ma veste et de prendre mes clés. Je sais exactement ou je vais me rendre et je sais que ça me fera du bien en quelque sorte.

C’est de cette façon que je finis par arriver au Verdant. Je ne compte pas du tout rentrer comme tous les autres par l’entrée principale, à force je connais aussi les autres entrées si on peut voir les choses comme ça et quand j’entre dans « l’Arrow Cave » je ne peux que remarque qu’il est bien là, Oliver se trouve assis dans l’un de ses ancien costume, il n’y a personne d’autre ce qui est surprenant mais ce n’est pas plus mal. Alors j’approche doucement avant de prendre la parole.

-Tu as décidé de faire bande à part toi aussi ce soir ?

Je m’arrête de marcher une fois que je suis devant lui et lui souris comme toujours, ou comme souvent tout simplement.

-Tu vas bien ? Tu à l’air… ailleurs…


© Sheepirl

_________________


Just miss him... So much... He was my only one!
Spoiler:
 



Dernière édition par Laurel Lance le Lun 30 Jan - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un cri dans la nuit [Laurel]   Lun 30 Jan - 21:35

L'Arrow-Cave est un bijou technologique : Felicity Smoak est un génie dans bien des domaines, et les fonds offerts par Oliver Queen lui ont permis d'aller au-delà de ses rêves les plus fous.
Ainsi, avec des dizaines d'ordinateurs, des logiciels extraordinaires, et de nombreux programmes qui sont lancés en permanence pour surveiller Starling City mais aussi Central City et quelques autres zones d'importance, la pièce est un centre de contrôle absolu - qui n'oublie pas ses défenses et sa propre sécurité.

"Hum."

Lentement, Ollie relève ses yeux vers l'un des nombreux écrans situés en face de lui.
Quelques secondes plus tôt, un bip régulier se fait entendre ; rien d'urgent ou d'agressif, le son et l'alerte seraient bien différents. Juste le signal que quelqu'un approche - quelqu'un d'autorisé. Quelqu'un d'accepté.
Quelqu'un de proche.

La porte de l'Arrow-Cave s'ouvre, révélant Laurel Lance - ou Black Canary, comme elle aime à se faire appeler récemment.
Il demeure immobile alors qu'elle pénètre dans la pièce, son regard sombre détaillant sa silhouette, sa veste, et les premiers éléments du costume qu'il devine sur elle ; il n'est pas sûr de l'accepter pleinement.

"Bonsoir."

Oliver esquisse un sourire sans joie, alors que Laurel reprend la parole pour poser quelques questions directes.
Laurel et lui, c'est une longue histoire - une longue et difficile histoire. Ils ne parviendront jamais à l'épiloguer, à trouver une fin acceptable et supportable ; des dizaines d'occasions manquées, des regrets, des remords, et surtout des blessures qui ne cicatriseront jamais.

"J'attends une alerte... et j'avais besoin d'être seul."

Il soupire, puis se relève doucement. Il range la chaise, et tourne autour de la table en laissant glisser ses doigts sur l'acier.
Au fond, ni lui, ni Laurel ne se remettront de sa trahison avec Sara, et la disparition de Tommy demeurera constamment une marque terrible entre eux. La "seconde" mort de Sara les a légèrement rapprochés, même si Laurel n'a pas forcément bien "pris" sa double-vie... mais les choses s'arrangement. Lentement.

"Certains soirs, le poids des... événements est lourd. Trop."

Queen pianote sur quelques touches d'un clavier, et les caméras de Starling City qui sont hackées par Felicity se fixent sur un autre angle.

"Si quelque chose arrive... tu veux m'accompagner ?"

Lentement, l'archer se tourne vers Laurel, et esquisse un nouveau sourire vide.
Il n'est pas sûr de l'accepter en Black Canary - mais il refuse de la brider, de la frustrer, de l'arrêter. Mieux vaut l'avoir avec lui, et pouvoir la protéger, plutôt que de la laisser faire seule... et de risquer, hélas, un nouveau drame, dont il ne se remettrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Laurel Lance
Nouveau Joueur
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/01/2017

MessageSujet: Re: Un cri dans la nuit [Laurel]   Mar 31 Jan - 15:15


Laurel & Oliver


     

U
Je ne sais pas vraiment ce qui m’a pousser à venir ici ce soir, mais le résultat est tel que me voilà en train d’entrer dans l’Arrow-cave, je ne sais pas vraiment si je vais être la bienvenue comme souvent, je sais qu’Oliver n’accepte pas le fait que j’ai repris le costume de ma sœur pour la venger, pour l’honorer. Peu importe la raison il ne l’accepte pas voilà tout et c’est pour cette raison que je ne sais pas si je vais bien être accueillis ici, seulement je suis venu comme par reflex, après si je dérange je sais très bien que je peux m’en aller, c’est assez compliquer de s’immiscer dans un groupe déjà bien former et bien unis,

Quoi qu’il en soit alors que je m’avance doucement je ne peux que remarquer qu’Oliver n’est pas vraiment dans son assiette et ses paroles me le confirment quand il dit qu’il avait besoin d’être seul, Oliver et son attitude à se refermer sur lui-même, ça ne changera jamais je pense ce genre de chose. Je n’aime pas le voir comme ça, je n’aime pas ce sourire vide d’émotion qu’il a sur son visage, je ne suis peut-être pas la personne qu’il aurait souhaité voir mais c’est comme ça.

-Je peux encore m’en aller tu sais si tu souhaites vraiment être seul Oliver, même si on sait toi et moi que ce n’est pas une solution.

Je ne fais aucun reproche, je me contente de lui montrer que j’accepte de m’en aller mais aussi que je suis toujours là pour lui, je le regarde alors faire le tour de la table en me parlant du poids des événements, au fond même si je ne vis pas ce qu’il vit, je comprends ce qu’il veut dire par là, alors j’approche de lui tout simplement.

-Tu sais que ce poids tu peux le partager, tu as une équipe sur qui tu peux compter, tu as des amis...

Je lui adresse un sourire sincère sans le quitter des yeux, c’est officiel le voir comme ça ne me plait pas du tout et c’est évident que j’aimerai faire plus pour lui.

-Bien sûr, je t’accompagnerai avec plaisir !

Il est rare qu’il me propose ce genre de chose alors forcément je ne peux qu’accepter cette demande. Je sais bien que c’est pour avoir un œil sur moi mais ça ne me dérange pas, ça pourrais me servir pour lui montrer qu’une fois de plus je sais me débrouiller un minimum.


© Sheepirl

_________________


Just miss him... So much... He was my only one!
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un cri dans la nuit [Laurel]   Mar 7 Fév - 21:05







Un cri dans la nuit
Green Arrow & Laurel Lance



Oliver grogne quand Laurel évoque la possibilité de partir. Il laisse son regard glisser, dériver sur les différents équipements installés dans l'Arrowcave grâce à Felicity, dont les dons extraordinaires ont réellement révolutionné son combat et sa manière d'aborder sa nouvelle existence.

"Non."

Lentement, il se tourne vers la jeune femme, et esquisse un nouveau sourire triste.

"Je ne souhaite pas que tu partes - car, en effet, ce n'est pas une solution. Ce n'est plus une solution."

Si, longtemps, l'archer a préféré se renfrogner dans la solitude, refuser le contact social et l'aide de ceux qui voulaient l'assister, il a rapidement compris qu'il était dans l'erreur.
Au-delà même de sa défaite initiale contre Deathstroke, qui a justifié que Barry et d'autres justiciers viennent l'aider et le sauver, il a saisi que sa mission ne pouvait se réaliser, devenir réalité s'il continuait à s'isoler ; il a besoin des autres, comme tout être humain.

"Et pour le partage..."

Il pousse un léger soupir, puis passe sa main dans ses cheveux coupés ras. Il s'approche d'une vitrine, derrière laquelle se trouve son costume habituel - là, il ne porte qu'une ancienne combinaison, celle utilisée lors de l'époque de The Arrow, utilisée ici pour l'entraînement qu'il a terminé quelques minutes avant l'arrivée de Laurel.

"... certaines choses peuvent l'être. D'autres non."

Cela fait sept ans qu'Oliver Queen a quitté Starling City à bord du Queen's Gambit - et tout a changé.
Cinq années d'enfer, sur Lian Yu puis ailleurs, ont profondément transformé le jeune homme inutile et arrogant qu'il fut ; deux années de combat dans sa ville, pour sauver son âme et celle de la cité, ont parachevé la mutation.
Il a changé, oui ; mais son coeur, son âme continuent de porter le poids de choix terribles, qui le hantent quand la solitude se fait trop forte.

"Merci... pour la mission. Peut-être pourrons-n..."

Ollie ne peut finir sa phrase : une alarme se fait soudain entendre à l'intérieur de l'Arrowcave, alors qu'un des écrans s'anime pour faire apparaître une alarme.

"Merde."

Le maître des lieux se précipite vers l'ordinateur - et découvre que le logiciel de Felicity, qui pirate les systèmes de vidéosurveillance de la ville mais aussi de toutes les entreprises qui la composent, vient de repérer un phénomène étonnant.

"Oh."

Dans une ruelle sombre, un individu massif et lourdement armé est en train d'abattre quelques hommes, qui ont l'apparence d'un petit gang des rues.
Il tire, méthodiquement, et parvient à les tuer en quelques instants, avançant pour les achever l'un après l'autre.

"C'est... à deux rues d'ici."

La réplique glisse entre des lèvres pincées.
Sans un autre mot, Oliver se précipite vers une vitrine pour récupérer son arc - tant pis pour le costume, il fera avec.
Au même moment, l'écran fait un zoom automatique sur le tireur...
... qui s'avère être un étonnant homme masqué, encore jamais croisé jusqu'ici !

Jerry
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un cri dans la nuit [Laurel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cri dans la nuit [Laurel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Un carosse dans la nuit [PV]
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Legends of Tomorrow  :: Starling City :: Les Glades :: Verdant :: Arrow Cave-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: