Partagez | 
 

 "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Mar 23 Aoû - 22:02

Le Verdant - une boîte de nuit, un bar, un lieu de plaisir et de loisir qui a su dépasser les drames affectant les Glades, et même la famille Queen elle-même.
A bien des égards, ce bâtiment et la réputation qu'il s'est constituée auprès de la jeunesse et des fêtards font plus pour Starling City et sa popularité nationale que tous les discours et les volontés politiques locales.

Cependant, et très peu le savent, le Verdant n'abrite pas seulement l'alcool, les fêtes et les débauches nécessaires pour libérer la pression de ses visiteurs.
En vérité, le Verdant abrite ce que certains appellent avec humour l'Arrow-Cave.


Améliorée, organisée et gérée par Felicity Smoake, l'Arrow-Cave est le véritable foyer d'Oliver Queen depuis son retour à Starling City, bien plus que le Manoir Queen et ses trop nombreux fantômes. Encore plus depuis que Moïra Queen est tombée sous les coups de son pire adversaire, et de la brouille entre Thea et Oliver.

A l'heure actuelle, ce dernier ne peut plus supporter de demeurer dans le lieu qui appartient, à son sens, entièrement à son passé et aux cadavres qui ne cessent de le hanter.
Son père, qui s'est sacrifié pour lui ; sa mère, qui est morte à cause de lui ; Tommy, qui y vivait presque à demeure quand ils étaient enfants ; et les autres, tous les autres, qui ont péri par sa faute et qu'il n'a jamais pu sauver.

"Humf."

Oliver pousse un profond soupir, en marchant dans l'Arrow-Cave.
Il est seul, vêtu en civil et comme d'habitude en costume élégant et parfaitement coupé. Ses chaussures de grand styliste claquent sur le sol, et ses yeux tristes glissent lentement sur les différents éléments, les armes, les artefacts, les machines - et finalement le costume lui-même.
Queen s'avance à nouveau, et se fixe directement devant ces quelques bouts de tissu. Il réfléchit, se demande s'il a fait les bons choix, s'il est digne de la charge qu'il s'est imposée, s'il peut encore réussir après toutes ses erreurs, tous ces échecs.

Puis il se décide.
Sans un mot, avec des gestes lents et précis, il s'habille et change - il quitte la peau de l'héritier fantasque, pour devenir le sombre et terrible Arrow.
Cependant, il s'arrête avant d'attraper la capuche et l'arc. A nouveau en silence, et le regard bas et las, il attire à lui une chaise et s'assoit ; une pause s'impose.


Cependant, ce moment d'introspection est stoppé par l'irruption d'une ombre dans l'Arrow-Cave ; mais si Oliver se prépare à une réplique, une défense, ses sourcils contrariés se détendent quand il reconnaît la silhouette qui s'approche.

"Tiens... je ne pensais plus te revoir, ces derniers temps. T'es encore là, donc ?"

Une petite pique, mais prononcée avec une légère dose d'ironie et d'humour, suffisamment pour que Roy Harper le comprenne et ne le prenne pas mal.
Oliver se lève et présente une main sincère vers son allié. Il est heureux et rassuré de le revoir, mais son caractère et son naturel l'empêchent de le lui dire ; cela viendra peut-être, quand les jours seront un peu moins sombres, quand son coeur sera un peu moins lourd - quand l'enfer se sera un peu retiré de Starling City.
Revenir en haut Aller en bas
Roy Harper
I am Arsenal
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2016
Groupe/Clan : Héros
Métier : Chômeur

MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Jeu 25 Aoû - 0:19

La nuit me semblait déjà longue, bien qu’elle ne faisait que commencer, je n’arrivais pas à trouver le sommeil. Mes sens étaient tous en éveil, je n’arrivais pas à me calmer, il fallait que je bouge. J’ai l’impression d’être emprisonné chez moi, de manquer d’air. Je dois être utile à la ville, je mis donc mon hoodies rouge, à la recherche de quoi me détendre. Je ne pensais pas vraiment que j’allais trouver quoi que ce soit d'intéressant. Les criminels semblent ne pas vouloir se montrer en ce moment. Je décide donc de errer seul dans les rues de Starling City, à la recherche de ce qu’il pourrait être une distraction. J’entends un bruit au loin, ce n’est peut être rien, mais je décide d’aller voir. Je me retrouve dans une ruelle déserte, une impasse, la seule chose qui pourrait être suspect est une porte, surement l’arrière d’un restaurant. Le bruit se fait de plus en plus fort, et je remarque qu’il vient de la poubelle. J’ouvre cette dernière et un chat bondi me faisant sursauter. Je souris amusé d’avoir sursauté pour une chose aussi évidente.


La nuit avançait lentement, et je voulais pas vraiment rester dans cette rue. Il fallait que je me détende, et quoi de mieux que le Verdant pour cela. De plus, ça me permettrait de faire un tour vers la planque, peut être que j’y rencontrerai quelqu’un. Enfin, j’espérais voir Théa, cela faisait un moment que je ne l’avais pas vu. Un moment en sa compagnie m’aidera à me détendre, j’en suis certains. Néanmoins, quand je rentra dans le bar, j’étais certains qu’elle n’était pas là, rien qu’à l’atmosphère. Je traversa la boite en direction du bar.


Je commanda un verre, je calmais un peu mes sens, il ne fallait pas que je sois constamment en alerte. Ici, c’était un lieu assez tranquille, surtout que je savais que l’équipe n’était pas loin. En parlant de l’équipe, je me demande si quelqu’un se trouve en bas, actuellement. Cela allait peut être me distraire. Je finis rapidement mon verre, et je choisi de descendre dans la Arrow Cave. J’y retrouve Ollie assis sur une chaise, il me lança une pique bien à lui, un sourire se dessina sur mes lèvres.

- Je venais voir ta soeur, mais on m’a dit qu’elle ne travaillait pas aujourd’hui. C’est ça de vouloir passer à l’improviste. J’ai donc décidé de te rendre visite à toi et ta solitude.

Il avait sa tenue de combat, mais il ne semblait pas être prêt à partir combattre. Peut être en pleine réflexion, je ne saurais dire, je décida de lui sourire et m’installer en face de lui. Après avoir retiré ma veste à cause de la chaleur.


- Alors, comme ça on va vadrouiller en ville à l’ancienne ? Je suis prêt à venir t’aider si tu veux. Sans toute cette technologie.

_________________

The one I love:
 






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Dim 28 Aoû - 20:35

Oliver sourit quand il voit arriver Roy à l'intérieur de l'Arrow-Cave - mais cette expression se trouble quand ce dernier évoque directement Thea.

"Hum..."

Il passe lentement sa main gantée sur son visage, avant de reprendre la parole d'une voix légèrement moins enjouée qu'auparavant.

"Thea est... quelque part, je ne sais pas où. Elle ne m'a jamais vraiment tenu informé de ses déplacements, et ce n'est pas maintenant que ça va changer..."

Il se lève, et range lentement la chaise en métal. Ses yeux sont baissés alors qu'il parle d'une voix calme, mais très neutre et sans grande émotion.

"Depuis... depuis tous les événements, que ça soit la... mort de notre mère, ou les révélations sur Merlyn... c'est dur pour elle. Très dur. Je n'ai pas forcément été là pour elle, et... et maintenant que je suis plus disponible, elle ne tient pas à me voir. Je la comprends - après tout, j'incarne beaucoup d'éléments négatifs dans son existence, et je ne suis pas forcément quelqu'un sur qui elle peut compter."

Queen tourne son regard vers Roy, et esquisse un petit sourire triste.

"Mais ce n'est pas ton cas, gamin."

Il s'approche du jeune homme, et pose une main autant paternaliste que sympathique sur son épaule. Sa voix est alors plus douce, plus agréable et sûre.

"Ne passe plus à l'improviste - appelle-la, ou texte-la, si vous préférez. Prends de ses nouvelles, intéresse-toi à elle, organise quelque chose. Offre-lui un vrai rendez-vous, une vraie soirée normale. Sois un vrai petit-ami, pour qu'elle se sente une vraie petite-amie.
Elle le mérite... et toi aussi, gamin."


Ollie sourit encore - mais ne sait pas comment enchaîner.
Il n'est pas très doué avec ce genre de moment, ou ce genre de discours. Il sait que, un temps au moins, Roy l'a considéré comme un mentor, mais il n'est pas digne de ce titre ou de ce statut.
Les errances de sa vie personnelle, trop nombreuses pour être citées, et "professionnelle", qu'il traîne comme un poids sur son âme, sont des preuves suffisantes qu'il n'est clairement pas à la hauteur. Après tout, il a fallu que tous les justiciers et surhumains s'unissent pour le sauver, et pour sauver la ville entière du plan sadique de Slade Wilson....

Non, il n'est définitivement pas un exemple à suivre.
Mais s'il peut donner quelques indications à Roy pour qu'il évite ses propres erreurs, alors il ne se privera pas.

"Bon... on l'a fait, cette ronde ?"

Oliver lâche le jeune homme, et s'avance rapidement vers le mannequin où le reste de son costume est encore exhibé.

"Ne rejette pas de suite la technologie... déjà, Felicity le prendrait mal et te donnerait un long cours sur ses bienfaits. Ensuite, elle a des aspects positifs, et..."

Il s'arrête, quand un des nombreux ordinateurs présents dans l'Arrow-Cave. Il fronce les sourcils et s'en approche, pour découvrir qu'un des nombreux détecteurs installés par l'équipe a trouvé quelque chose - et quelque chose de bien plus près qu'il ne le pensait.

"Hum..."

C'est une caméra extérieure du Verdant, qui vient d'identifier le visage de quelqu'un qui vient de pénétrer à l'intérieur.


Chien Na Wei - connue sous le nom de China White, ancienne maîtresse des Triades de Starling City. Normalement emprisonnée depuis de longs mois grâce à celui qui se faisait encore appeler The Hood - et qui n'a donc rien à faire ici.

"Bon... m'est avis qu'elle ne vient pas pour la fête."

Ollie tapote rapidement sur un clavier, et découvre que China White est accompagnée d'une demi-douzaine d'agents des Triades, qui pénètrent avec elle dans le bâtiment.
Il se détache de l'écran, et récupère rapidement sa capuche, son masque, un carquois et son arc. Il se tourne enfin vers son allié, tout en organisant au mieux toutes ses affaires.

"Prêt ?"

La ronde sera finalement plus proche que prévue.
Ca ne la rendra pas moins dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
Roy Harper
I am Arsenal
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2016
Groupe/Clan : Héros
Métier : Chômeur

MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Mar 30 Aoû - 16:55

Je n’aurai peut être pas dû évoquer Théa devant Oliver. Son visage s’est décomposé devant moi, j’avais presque oublié qu’ils étaient en mauvais terme. Bien que cette dernière me l’a plus ou moins évoqué. Cependant, je connaissais son secret, et je comprenais très bien qu’il le cache, mais Théa avait eu besoin d’un frère, et il n’avait pas été là pour elle. Je n’étais pas vraiment là pour elle non plus en ce moment. J’avais une dette envers “The Hood”, il m’avait sauvé la vie, il a donné un sens à ma vie. J’ai la capacité pour aider les autres, et son gestes m’a inspiré. Ce que je ne savais pas, c’était le prix à payer pour cette inspiration. Il finit par me dire qu’il n’avait jamais connu l’emploie du temps de Théa, et que cela ne risquait pas de changer.

- Tu sais, même moi j’ai dû mal à connaître son emploie du temps. A vrai dire, je sais juste quand on a rendez-vous, après cela dépends d’elle de toute façon. Ta soeur aime bien son indépendance, et ça, ce n’est pas prêt de changer.

Oliver finit par se relever de sa chaise, malgré son costume, malgré le symbole qu’il représente, j’avais devant moi qu’un simple homme. Je pouvais sentir qu’il était rongé de l’intérieur par les récents évènements. Il finit par donner tout les aspects négatifs de sa relation avec Théa. Pour lui, il n’était tout simplement pas digne de confiance, tout était de sa faute. Ollie semblait, encore une fois, porter le poids du monde sur ses épaules. Enfin, il finit par dire que moi, comparait à lui, j’étais quelqu’un de confiance. Je pense bien que notre héros à besoin qu’on lui remonte un peu le moral.

- C’est vrai que les récents événements on était traumatisant pour elle. C’est possible qu’elle t’en veut, et je pense que c’est plus de la colère. Au fond, elle t’aime quand même Oliver, tu restes son frère, malgré que vous n’ayez pas le même père. Pour elle, tu es sa seule famille. Ne l’oublie pas, tu es important pour elle, malgré tout. De plus, ne baisse pas les bras, sinon Slade aura obtenu ce qu’il veut, te détruire. Tu es le symbole de cette ville, tout le monde compte sur toi, on a beau te prendre pour un criminel, tu es un héros. La ville compte sur toi, elle aussi le fera. Ne désespère pas !

Je n’allais pas lui dire que le fait qu’il ait confiance en moi me touchait, après tout je n’étais pas du genre sentimentale. Oliver s’approcha de moi et me posa une main sur l’épaule. Je dois admettre que c’était un peu gênant, mais je le laissa faire tout de même. Je n’aurais jamais cru qu’il me donnerait des conseils pour “m’occuper” de sa soeur. Enfin, il n’avait pas totalement tort, je dois l’avouer. Elle méritait que je sois à la hauteur, qu’elle est un peu de normalité dans le monde fou qui l’entoure. J’en avais sûrement aussi besoin.

- Merci des conseils Ollie, tu as raison, elle mérite ce qu’il y a de mieux. Je pense que j’ai aussi besoin d’un peu de normalité. Je ferais de mon mieux, je te le promet, je ne veux pas la voir souffrir.

Un silence assez gênant s’installa entre nous, je pense que la conversation arrivait à un point mort tout simplement. Ce fût aussi de son avis, vu qu’il détourna le sujet sur la ronde. C’est vrai qu’une ronde me permettrait de me vider l’esprit, et de pouvoir respirer un peu. Voir même avoir une poussée d’adrénaline, pourquoi pas ?

- Ouais ! Une petite balade au clair de lune pour botter le cul des criminels, la soirée parfaite en somme.

Ollie s’approcha du reste de son costume, j’avais hâte d’avoir le miens. Après tout, je restais en tenue de civil, malgré le fait que ma capuche cache mon visage. Je ne voulais pas être reconnu, mais j’allais faire avec. Je m’avance vers mes petites fléchettes rouge de lancées, ce n’était pas aussi puissant que l’arc, mais ça restait efficace. Mon mentor commença à vanter les mérites de la technologie, quand il s’arrêta net à cause d’une vidéo sur l’écran. Cela ne présageait rien de bon, et beaucoup d’exercice très certainement.

- Je n’oserai jamais critiquer la technologie devant Félicity, je tiens à ma vie tout de même. Puis c’est vrai que ça à beaucoup d’utilité, comme voir les vilains frapper à notre portes. Cela nous évite même à les chercher, c’est utile. Je ne saurais pas comment utiliser la moitié des choses, mais les caméras c’est utile.

Il fallait se préparer à combattre, je pus voir sur l’écran qu’il y allait avoir du monde, et ça risquait d’être dangereux. Si c’était dangereux pour nous, cela allait l’être pour les civils. Il ne fallait pas de dommages collatéraux. Je doutais qu’Oliver soit prêt à prendre tout en compte, vu ses derniers échecs personnels, il allait falloir que je prenne moi même quelques initiatives. Je réfléchissais à un plan pour faire sortir le plus de monde possible. La triade allait rentrer par la porte de derrière, l’accès avant était dégagé. Ils cherchaient sûrement le dirigeant, donc Théa, heureusement qu’elle n’était pas là, je n’aurai pas voulu qu’elle se retrouve au milieu de tout ce bazar.

- Je suis prêt, mais il faut faire évacuer tout le monde … J’ai une idée, vive la technologie.

Félicity m’avait montré comment déclencher l’alarme incendie d’urgence via l’ordinateur. Elle m’avait dit qu’elle avait mis cela en place à cause d’un certains pompier, enfin je n’avais pas tout compris. Je pianota sur le clavier, et l’alarme incendie se déclencha, ainsi que les jets d’eaux. Les habitants commençaient à quitter la boîte en courant.

- On peut entrer en action, mais il faut faire sortir tout le monde de là !

_________________

The one I love:
 






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Mer 31 Aoû - 15:22

Oliver n'a ni réagi, ni répondu quand Roy lui a adressé quelques mots sympathiques, pour lui remonter le moral et l'assurer de sa place dans la vie de Thea. Tout juste s'est-il contenté de sourire et d'acquiescer en silence ; il n'est pas à l'aise avec les remerciements ou les expressions d'amitié ou de chaleur humaine.
Ses cinq années passées sur Lian Yu, mais pas uniquement, l'ont marqué. S'il le cache suffisamment bien pour que ça se voit peu, il est en réalité socialement limité maintenant, n'arrivant plus à faire confiance réellement à autrui, ou à nouer une relation sincère avec quelqu'un.
Il tente de travailler là-dessus, bien sûr ; hélas, ses échecs répétés avec Laurel n'illustrent pas vraiment de nouvelle réussite de sa part dans ce domaine en particulier.

"Hum..."

Queen fronce les sourcils en regardant les vidéos de sécurité, à la recherche d'un plan.
Heureusement, son camarade est plus vif et plus inspiré que lui, et pianote quelques instants sur l'écran et le clavier pour déclencher une alarme incendie. L'archer se tourne vers Harper et lui adresse un sourire sincère.

"Bien joué - mais oui, il faut faire avec toute l'assistance. Occupes-toi de l'avant, je prends l'arrière."

Un signe de tête, et le maître des lieux se détourne de son allié pour s'emparer de ses dernières affaires et pour filer vers les escaliers.
Les choses sérieuses commencent.

**
*
**

Plus haut, la panique s'est emparée des clients du Verdant.
Après les événements récents dans Starling City, ils espéraient trouver un peu de calme, de loisir, d'oubli - mais surtout beaucoup de sécurité. Or, l'alerte incendie ne fait que leur rappeler les dangers auxquels ils ont dû faire face ces derniers mois, et leur instinct sensibilisé récemment les exhorte à s'enfuir de la manière la plus désordonnée qui soit.

Au milieu de ce chaos, une dizaine de criminels chinois se sont introduits par l'arrière, sur demande de China White. Ils n'avaient pas prévu d'arriver dans une telle bousculade, et les gros bras en costume soigné sont un peu perturbés devant une telle folie ; tout simplement, ils ne savent pas quoi faire, et les bruits sont si forts qu'ils n'entendent pas les ordres de leur chef dans leur oreillette.
Ces quelques instants de flottement sont exactement ce qu'il faut à Oliver pour intervenir.

"A TERRE !!!"

Le hurlement terrible fige tout le monde sur place, ce qui permet à l'archer de tire une seule flèche vers un mur à proximité de la Triade. Ce dernier explose dès le contact, grâce à la charge de TNT présente à l'intérieur - il n'est pas fan de l'idée des flèches "gadget", mais ça a un intérêt parfois.
Cette ouverture permet aux civils de s'enfuir, tandis que les criminels se relèvent lentement. Il a ainsi pu se rapprocher d'eux, et se positionne juste en face, pour attirer définitivement leur attention et leur faire oublier les innocents autour.


The Arrow apparaît devant eux, dans les lumières encore allumées de la boîte de nuit. Sa main est posée sur son carquois, prêt à agir au cas où - mais il leur laisse une chance de se rendre.
Une seule.

**
*
**

Plus loin, devant, China White voit la foule se disperser - et ses rêves de vol à grande échelle disparaître aussi.
Etouffant un juron, elle fait signe aux six criminels avec elle de former une ligne pour stopper les derniers partants. Ils sortent leurs armes et mettent en joue les clients du bar, exigeant montres, portefeuilles et objets de valeur.
Tout plutôt que d'échouer encore une fois... il y a trop en jeu pour elle, ce soir, pour revenir bredouille...
Revenir en haut Aller en bas
Roy Harper
I am Arsenal
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2016
Groupe/Clan : Héros
Métier : Chômeur

MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Jeu 1 Sep - 15:59

Je ne m’attendais pas à une grande réaction d’Oliver. On sait bien que l'île a eu de grand effet sur lui, et niveau sociable, il n’est plus ce qu’il était. Le gosse de riche est devenu un homme froid, et qui a du mal avec les relations sociales. Un sourire embarrassé c’était tout de même dessiné sur ses lèvres. C’est Ollie, il finira bien par retrouver une raison d’aller mieux, une femme sûrement. Bien que à ce niveau là, c’était assez tendu. Je pense que depuis qu’il a perdu presque toute sa famille, il préfère se protéger sous la capuche. Enfin, même ça, il a dû mal, le borgne commence à mettre son plan à exécution, et on a du mal à le stopper. Il m’a même eu, injecté du Mirakuru jusqu’à que je perde la tête, j’ai même attaqué des innocents. Je m’en voulais aussi, j’ai failli blessé Théa, et cela je ne me le pardonnerai jamais. J’ai même encore du mal à la regarder en face. Bien qu’elle sait que ce n’est pas de ma faute, j’ai peur de perdre le contrôle. Le Mirakuru est censé ne plus couler dans les veines, mais n’a t-il laissait aucune séquelle ? Je fais encore des cauchemars, sans comprendre leur sens. Il faut que j’arrête de penser à ça, j’ai besoin de toute ma concentration.

En effet, les membres de la Triade venait de pénétrer dans le Verdant, et ce n’était pas pour la bonne musique. Heureusement que j’ai écouté les cours de Félicity sur la sécurité du Verdant. On ne sait jamais quand ça va être utile, mais vu que j’y ai travaillé un temps, il me fallait connaître la sécurité. L’alarme incendie a provoqué le chaos dans la boîte, au moins ça nous laissera l’avantage de la surprise. Mon mentor me donna ses instructions avant de se dépêcher de monter. Je remis ma veste et ma capuche sur la tête, tant pis si on pouvait me reconnaître, notre informaticienne pourrait m’enlever des vidéos de surveillance. Je gravis les escaliers, me dirigeant vers la sortie avant du bâtiment. J’ai pris soin de prendre l’appareil de communication, au cas où je dois contacter l’homme à la capuche verte.

Le chaos régnait dans la salle, les gens courraient de partout, essayant de fuir un incendie qui n’existait pas. Une explosion attira mon attention, mais c’était seulement notre archer qui avait fait exploser le mur. Il aurait pu éviter de faire des dégâts, ce n’est plus lui qui payes pour la boite, c’est Théa. Enfin, les civils pouvaient évacuer par là, moi je me dirigea pour sécuriser leur sortie par l’avant. Je vis rapidement que six gardes armés les mettaient en joues pour les braquer. C’était le moment d’intervenir, je n’avais que huit fléchette à lancer, il allait falloir être précis. Six flèches, six mains touchés, six armes lâchés, un record. Cependant, les gardes se tournèrent vers moi, et China White récupéra vite le butin accumulé avant d’envoyer ses hommes de main me tuer. Elle en profita pour fuir, peut être finir son boulot seule dehors. Je devais faire vite, Oliver était assez occupé avec son groupe d’homme de main.

Je me mis à courir vers les ennemis, pour les empêcher de récupérer leurs armes. Je frappa le premier en plein visage, mais l’effet de surprise ne dura pas longtemps. Ses collègues étaient déjà sur moi, et je reçu un coup de pied dans la cheville. Pourquoi les membres de la Triade devaient ils savoir se battre ? Je recula d’un pas pour leur faire face. L'entraînement avec Ollie m’a appris à gérer ce genre de situation. Mon regard se posa sur un extincteur, c’était parfait, j’allais pouvoir profiter de l’effet de surprise. Je les attira peu à peu dans mon piège, ils se rapprochaient le sourire aux lèvres, sûr d’avoir eu leur proie. Je saisis l’objet anti incendie, et les aspergea, les aveuglant au passage. J’en profita pour les assommer avec l’objet. Une fois que les cinq hommes à terre, je contacta Oliver.


- Arrow, China White s’est enfuie, je vais à sa pours…

Un coup dans ma tempe me sonna, et réduisit par la même occasion le module de communication. J’avais mal compté le nombre de criminel, il en restait un. Je para son prochain coup, et lui brisa le bras avec force. Je ne savais pas vraiment où m’était venu ce réflexe, mais c’était un geste utile. Je lui cogna la tête contre un des poteaux pour l’assommer. Je me mis à courir vers la rue.

La femme aux cheveux blancs braqua son arme vers les fuyards pour récupérer leurs biens. Je jeta une fléchette qui lui fit perdre l’arme des mains. Elle attrapa la deuxième avec une certaine agilité. J’avais perdu l’effet de surprise. Elle sortit de lame aiguisé et me parla en mandarin. Cela voulait sûrement dire que j’étais un homme mort.

_________________

The one I love:
 






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Jeu 1 Sep - 22:21

A l'arrière, les dix membres de la Triade font face à Arrow, d'abord tétanisés par la violence de son attaque, ensuite énervés puis enragés devant cet adversaire qui a causé beaucoup de torts à leur organisation ces derniers mois.
Des insultes fusent en mandarin, alors que leurs armes sont définitivement sorties et qu'ils le mettent en joue.

"Je vois."

Un léger sourire s'esquisse sur ses lèvres, alors qu'il s'avance lentement vers la troupe de criminels devant lui.

"La manière dure, donc."

Et sans leur laisser l'occasion de répliquer, Oliver récupère trois flèches dans so carquois qu'il tire en même temps - et qui s'enfoncent dans les bras des trois premiers criminels devant lui.
Les autres se réveillent et tirent... heureusement, les civils ont déjà disparu. Queen roule sur le côté, prend au passage deux autres flèches, tire, et fait tomber deux autres adversaires.
Une nouvelle roulade, et il a pu s'approcher suffisamment pour un affrontement direct avec les cinq voyous restants. S'ils sont entraînés et bons, ils ne sont clairement pas les meilleurs des Triades, et l'archer est même surpris que China White se contente d'un si faible niveau.
Il lui suffit en effet de quelques mouvements pour parvenir à les mettre hors d'état de nuire - et pour se concentrer sur la suite.

**
*
**

China White fait face à Roy, après avoir bloqué ses attaques.
Autour d'eux, les clients ont disparu, une zone désertique s'est imposée autour du Verdant, leur laissant suffisamment d'espace pour s'affronter sans causer de dommage à autrui.
Sur le visage de la jeune femme, Harper peut lire une haine absolue, mais aussi une frustration terrible - celle de n'avoir pas réussi son coup, une fois de plus.

"Ne te laisse pas avoir : elle parle anglais... mais ne te juge sûrement pas assez digne pour cet effort."

Derrière elle apparaît la silhouette massive et dangereuse de The Arrow, qui a sorti une flèche et bande son arc en menaçant la jeune femme.

"Que se passe-t-il, China White ? On a souffert d'une chute dans le milieu ?"

"Tu ne sais pas de quoi tu parles !!!"

La criminelle se tourne vers l'ennemi, puis alterne entre lui et Roy. Elle a sorti une deuxième arme à feu, et vise maintenant les deux justiciers.

"Alors dis m'en plus..."

"Tu m'as fait tout perdre... ma liberté, ma position, ma réputation... la Triade m'a libérée, mais... mais elle m'a assignée à des missions misérables ! Je suis revenue tout en bas, par ta faute !!!"

Oliver ne peut s'empêcher de sourire : voilà une conséquence de son action qui lui plaît bien.

"Je vois... et, ce soir, c'était vols au Verdant ?"

"Oui... et tu as fait foirer !"

China White se tourne définitivement vers Queen, et tire plusieurs balles. Il va devoir les éviter, mais adresse un petit signe à Roy avant de rouler sur les côtés - c'est à toi maintenant, petit !
Revenir en haut Aller en bas
Roy Harper
I am Arsenal
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2016
Groupe/Clan : Héros
Métier : Chômeur

MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Mer 7 Sep - 9:44

Je me trouvais face à la mort. Défier China White sans Ollie était sûrement une mauvaise idée. Je me devais de l’empêcher de fuir, une telle criminelle devrait se trouver derrière les barreaux. Je devais faire attention, elle est entraînée, et sûrement plus douée que moi. Je me devais de rester concentré, au moins il n’y avait plus personne autour de nous, l’endroit est désert. Aucun risque que quelqu’un se prenne une balle perdue. Son attention était désormais sur moi, enfin, pendant une très courte période. En effet, Arrow fît son entrée, très théâtrale, dans l’ombre, juste derrière elle. Cette dernière dégaina un second pistolet, ne sachant pas sur qui le braquer. Oliver me dit qu’elle parlait notre langue, mais que je n’en valait pas la peine. C’était toujours bon à savoir. Par la suite, ils se mirent à discuter, je n’écoutais pas vraiment leur conversation, je cherchais tout simplement la faille. Elle se mit en colère et me tourna le dos pour tirer sur le justicier, voilà la faille que je cherchais. Je bondis vers elle, percutant son dos avec mon épaule. Elle lâcha son arme, mais elle avait plein de ressources. Je n’ai pas eu le temps de me remettre en position que son talon heurta ma joue violemment. Je fus sonné par le coup. Je n’arrive pas à me remettre, son pied heurte mon ventre, et je tombe au sol. Elle ramassa son pistolet et le pointa sur ma tête.

- Et merde !

Les sirènes de police se mirent à résonner dans les rues. Les clients du Verdant devaient les avoir prévenu de l’attaque. Elle eut un moment d’hésitation, j’espère que le justicier en profitera pour me sauver la vie.

Ps : Désolé si c’est court !

_________________

The one I love:
 






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Mer 7 Sep - 18:55

China White tire sur Oliver, et ce dernier se jette sur le côté pour éviter le tir - ce fut juste, mais il a réussi et n'a pas été touché.
Comme il l'espérait, Roy se projette en avant pour s'en prendre directement à leur adversaire. Il parvient à la déséquilibrer mais, dans la lutte, la criminelle prend l'avantage et le menace désormais avec son arme - le canon à quelques secondes à peine de son front.

Elle va tirer.
Tout son langue corporel, tout ce qu'elle a vécu, tout ce qu'il sait d'elle le lui indique. Elle va tirer.
Mais il ne la laissera pas faire.

The Arrow a profité de la bousculade entre China White et Roy pour relever un genou et se mettre en position. Sans un mot, sans un bruit, il a récupéré une flèche dans son carquois en se relevant, et est déjà en position quand la criminelle arrête son geste et menace son allié.
Il inspire ; et, le temps d'une respiration, d'un battement de coeur, il a déjà lâché son projectile, qui s'échappe de son arc pour filer directement vers China White.

Cette dernière n'a pas le temps de tirer, la flèche s'est déjà enfoncée dans son épaule directrice, tranchant au passage le nerf reliant son esprit à son doigt et donc à l'arme.
Le procédé est brutal, terrible ; Oliver en a conscience quand il la voit tituber, fixant son bras désormais immobile et quasi-mort. Il sait qu'il l'a sûrement condamnée à une vie entière dans le handicap, mais... il n'avait pas le choix.
Plus personne ne meurt, s'est-il juré. Quoi que cela lui coûte.

"Ca va ?"

Queen se relève, mais a déjà repris une flèche et a bandé son arc. Il a bien entendu les sirènes de la police, mais il sait que, même si elle est gravement blessée, China White ne peut pas encore être considérée comme stoppée. Elle peut encore leur nuire, et il n'y tient vraiment pas.

Cependant, alors qu'il s'approche d'elle, il glisse un regard vers Roy, puis reporte son attention sur la criminelle - et il découvre alors quelque chose qui n'était pas là la seconde d'avant.

"Oh."

China White titube, tentant de bouger son bras avec ses doigts libres, incapable encore de comprendre.
Néanmoins, derrière elle sont apparues soudain trois formes - trois formes vêtues de noir et de cuir, et éminemment menaçantes.


The Arrow les reconnaît, ou au moins reconnaît leur allure : la Ligue des Assassins est de retour en ville... mais pourquoi ?
Les derniers contacts avec Nyssa étaient plutôt pacifiques, et...

"NON !!!"

Oliver hurle et s'avance, mais trop tard - un des Soldats de l'Ombre s'est glissé derrière China White, et a passé sa lame sur sa gorge.
En une respiration, un battement de coeur, la criminelle s'écroule... en se vidant de son sang.

"Position de défense - je m'occupe d'eux, récupère-la et amène-la à une ambulance. Vite !!!"

The Arrow aboie ses ordres tout en tirant une, puis deux, puis trois flèches envers les guerriers devant lui.
Il sait ce que China White a fait, mais... plus personne ne meurt, cela implique aussi ses ennemis. Il ne sait pas ce qui leur a pris, mais il le saura - et ils ne l'emporteront pas au paradis.
A Starling City, la Ligue des Assassins ne fait pas ce qu'elle veut. A Starling City, tout le monde respecte ses règles - ou apprend à en payer le prix.

(HJ/ Pas de souci ! J'espère que ce rebondissement ne te dérange pas, sinon dis-le-moi Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Roy Harper
I am Arsenal
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2016
Groupe/Clan : Héros
Métier : Chômeur

MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Jeu 8 Sep - 10:29

Je suis faible, je ne suis pas à la hauteur pour ce job, je n’ai pas assez d’entrainement, et cela va me couter la vie. Mon corps est douloureux, je suis sûr le sol, et je sens le canon de son arme pointé sur ma tête. Je vois ma vie défiler, les regrets qui se sont accumulés au cours de cette dernière. Je regrette de ne pas avoir été à la hauteur, surtout avec Théa, je sais que je l’ai déçue, blessée, et je le regretterai toujours, même si je survie. Je suis, en quelque sorte, résigné à ce sort. Je vais mourir, et rien ne pourrait l’empêcher, à moins que … J’entendis une flèche siffler dans l’air, atteignant le bras de China White. Ce dernier devient immobile mort, pendant, pendant que certaines gouttes de sang coule sur mon visage. Je roule pour m’éloigner avant de me relever, avant de répondre à Oliver.

- O … Oui ça va !

Enfin, niveau morale, je pense en avoir pris un sacré coup. Je n’avais pas vu les trois ombres sortir, ils me donnaient des frissons. La ligue des Assassins, je les connaissais que de nom, et je ne savais bien que je n’avais pas le niveau pour les affronter. Cependant, il ne venait pas pour nous, et cela, je l’ai compris trop tard. Leur lame était déjà sur la gorge du membre de la Tride, et laisser une ouverture sur cette dernière, laissant le sang couler, elle n’en avait pas pour longtemps. China White ne pouvait rien faire avec son bras mort, elle n’a même pas eu comprendre ce qui arrivait à son bras qu’elle glissait doucement vers les ténèbres. Le justicier fît à cri de désespoir, il voulait plus que personne meurt, allié ou ennemi, et il avait l’impression d’échouer. Il arma à nouveau son arc, aboyant ses ordres, son objectifs est de la sauver. Je ne le comprenais pas, cela ferait un danger en moins dans la ville, on ne peut pas vraiment la sauver. J’obéis de toute façon, je n’ai pas le choix, je n’ai pas le niveau pour les affronter. Je la ramasse, elle pèse son poids, mais je n’ai pas le choix, je me dirige vers les sirènes. Je suis sûr qu’il va couvrir ma fuite, et il faut que je donne du temps à Arrow de s’enfuir avant que les policiers arrivent. China White à déjà perdu le sang, et se débat, comme si ça la gênée que je la sauve. Je m’arrête au milieu de la rue et la pose, elle est encore plus pâle qu’à la normal. Des pas résonnent dans la rue, sûrement la police qui arrive. Je la regarde, elle a failli me tuer, elle y était prête. J’avais déjà fait le maximum, je trahi un peu Ollie en la laissant là, mais seul le destin va choisir si elle vivra ou non.

- Si tu as de la chance, les policiers vont te retrouver. Je n’ai pas le temps de faire du babysitting.

J’allais devoir affronter ma peur, je ne pouvais pas rester faible. Je sentais l’adrénaline monter, et je fis qu’elle avait encore des couteaux, je lui pris avant de filer. C’était toujours pratique en arme de lancer, je n’avais que ça sous la main de toute façon, et cela n’allait lui servir à rien. Je me mis à courir alors que les policiers entraient dans la rue, je devais rejoindre le lieu de combat. L'adrénaline faisait battre mon sang, j’espérai ne pas arriver trop tard. Je cours, aussi vite que je le peux, je sens mon corps vibrer. J’y suis bientôt.

_________________

The one I love:
 






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Jeu 8 Sep - 21:21

La Ligue des Assassins est composée de tueurs entraînés, disciplinés, embrigadés dans cette secte et prêts à tout, y compris à mourir, pour suivre les ordres qui leur ont été donnés.
Ces derniers évitent donc avec grâce les flèches tirées par The Arrow, mais cela leur fait perdre un temps précieux ; celui qui est utilisé par Roy pour emporter China White, et l'emmener vers les secours.

"Vous avez commis une erreur."

Oliver baisse lentement son arc.
Debout devant ces trois hommes, les épaules voûtées, le regard sombre derrière son masque, il les fixe alternativement ; et leur envoie à chacun des éclairs à chaque coup d'oeil.

"En venant ici, dans ma ville."

Il s'avance. Sa main droite se crispe sur son arc, son autre se serre si fort que ses jointures en viennent à blanchir.

"Et en la tuant, devant moi."

Les trois guerriers ne réagissent pas. Ils ont évité ses tirs, mais n'ont pas bougé depuis ; ils le fixent, tout simplement. Le meurtrier de China White tient encore le couteau ensanglanté, et de nombreuses gouttes tombent lentement sur le sol à ses pieds.

"Pourquoi ? Pourquoi ici, pourquoi maintenant ? Pourquoi elle ?"

Ils ne répondent pas - bien sûr. Ils sont entraînés à ne pas répondre, à ne jamais le faire, même sous la torture.
Queen le sait ; il entend maintenant voir jusqu'à quel degré de souffrance ils sont prêts à résister.

"D'accord... on va la jouer dure, hein ?"

Oliver est sur le point de se jeter sur eux - quand Roy revient, plus vite que prévu.
Il arrive la seconde avant la mêlée, et interrompt l'archer. Les trois assassins sont cependant plus rapides à réagir, et le tueur de China White se précipite vers le jeune homme, la lame levée.
Queen tente de se reprendre, mais les deux autres se jettent sur lui pour le bloquer. Des coups terribles, brutaux, sont alors échangés. The Arrow frappe dur, frappe mal, frappe pour briser des os et percer des muscles.

Bien sûr, en face, ces hommes sont entraînés et résistent. Il sent qu'il va pouvoir l'emporter, mais... d'ici deux à trois minutes environ.
Et Roy Harper, qui fait face à une véritable machine à tuer qui se jette sur lui avec une lame pour le poignarder, ne pourra peut-être pas tenir aussi longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Roy Harper
I am Arsenal
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2016
Groupe/Clan : Héros
Métier : Chômeur

MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Lun 12 Sep - 14:47

Je n’avais aucun remord sur le fait d’avoir abandonné China White à son sort. De toute façon, la police allait la trouver, c’était à eux de décider de son sort. Moi, j’ai une mission à accomplir, je dois aider Oliver contre les membres de la ligue des Assassins. C’était surement une mauvaise idée, je n’avais pas le niveau, et je risquais de gêner. Je pourrais peut être faire diversion. Je suis armé, je peux toujours me défendre. Je suis arrivé en pleine tension, je savais que l’action n’allait pas tarder à commencer. En effet, ils semblaient attendre mon arrivé. L’un de nos opposant fonda sur moi, celui qui a tenté de tuer China White, pendant que les autres attaquer le justicier. J’évite le premier coup de peu, il allait falloir que je sois prudent.

- Je suis désolé, mais je ne compte pas mourir aujourd’hui.

Il fallait que je gagne du temps, je sais qu’Ollie peut se débarrasser de ses agresseurs. Je devais, “juste”, éviter de me faire tuer. C’était pas impossible. Je commençais à jouer au chat et à la souris, me contentant d’esquiver les attaques. Au moment où ma vie fût le plus menacé, je sortis les lames pour contrer son attaque. Je repris l’avantage un court instant. J'entaille son bras, laissant un filet de sang couler. Ils ne sont pas invincibles. Je peux le battre, j’en ai les capacités. Il faut que je me garde mon sang froid. La lame siffle à nouveau, il semble énervé. Aucun doute, il veut ma mort. Sa lame me frôle abimant ma veste. J’ai eu chaud !

La colère s’empare de moi, j’en ai marre de jouer défensif. Oliver m’avait entrainé, je pouvais gagner. Je devais devenir une arme et non un poids. Je pris les devants, me collant contre mon adversaire, l’empêchant de m’attaquer. Je me suis mis à frapper avec ma lame. Il est trop rapide, il m’a esquivé et renvoyé avec un coup de pied. La douleur irradiait mon corps. Il s’approchait de moi, prêt à en finir. Pour le ralentir, je lui ai jeté mes deux lames, mais il les contra avec facilité. Je n’avais plus qu’une solution, fuir. L’avantage, c’est que je connais chacune des rues des Glades. L’inconvénient, je ne sais pas si l’archer pourra me retrouver. J’esquive un dernier coup, et je me met à courir. Je ne sais pas réellement où mes pas allaient me mener. Il était à mes trousses, il ne comptait pas me laisser. Soudain, deux coups de feux retentissent, suivi d’un bruit d’un corps qui tombent. Je me retourne surpris, l’assassin est mort. J’aperçois le tireur, je le connais, et je suis rassuré de le voir.


- John …

_________________

The one I love:
 






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Lun 12 Sep - 22:08

La fumée s'échappe encore du canon quand Roy pose les yeux sur l'homme qui vient de lui sauver la vie. Son visage est de marbre, sa détermination d'acier, et son regard est presque plus mortel encore que son arme.


Puis, au bout de quelques secondes, un petit sourire apparaît sur le visage de John Diggle. Il baisse lentement son arme, puis parle d'une voix chaude et agréable.

"Salut, gamin."

Le garde-du-corps s'approche, et pose une main agréable et rassurante sur l'épaule de son jeune camarade.

"Je n'peux pas vous laisser seuls, hein ? Faut que ça vire au bordel ?"

Son regard se pose sur le cadavre de l'assassin de la Ligue, avant de se relever pour se fixer plus loin, dans la direction dans laquelle doit se trouver Oliver Queen et les deux autres adversaires.

"Bon... allons voir ce qu'il fait... sûrement des conneries, tout seul..."

John sourit, et se met à courir - il s'agit de ne pas perdre du temps, Queen a sûrement des problèmes de son côté !

**
*
**

Un peu plus loin, dans la ruelle où Roy Harper a laissé le corps ensanglanté et immobile de China White. Les secours arrivent.
Mais ne trouvent rien que de nombreuses traces de sang.
Le cadavre a disparu, sans aucune indication de ce qui a bien pu arriver ici.

**
*
**

Un peu plus loin, encore, John Diggle et Roy Harper parviennent dans la zone où The Arrow a été laissé avec les deux membres de la Ligue des Assassins qui devaient l'occuper pendant que leur camarade "gérait" la menace du jeune homme.
En arrivant, les deux hommes découvrent que leur allié est bien debout - ce qui n'est pas le cas de ses adversaires.

"Ah."

L'archer sourit en découvrant le jeune homme vivant, et leur camarade armé et prêt à se battre. Il est heureux de découvrir que leur allié est de retour à leurs côtés.

"J'ai failli attendre."

Il ne le montre pas, mais le combat contre ses deux ennemis a été brutal et terrible. Son corps en portera les cicatrices pendant plusieurs jours, mais il se garde bien de les informer de ses difficultés ; l'important est qu'il ait réussi à vaincre l'adversaire, qu'importe s'il s'est rendu compte qu'il ne pourrait pas faire cela contre un trop grand nombre d'entre eux.

Ollie s'avance, tenant toujours son arc, pour prendre des nouvelles de ses alliés.
Il ne peut cependant pas ouvrir la bouche pour les interroger - car une odeur de brûlée aride et sèche agresse soudain leurs odorats.
The Arrow se retourne, pour découvrir que les deux membres de la Ligue sont en train de se consumer sur place...


Il lève la main et s'avance, avant de s'arrêter - il n'y a rien à faire. Ni rien à dire.
Sans un mot, Oliver Queen fixe ces deux hommes qui brûlent et disparaissent en cendres, sans aucune explication logique. Mais en attisant une colère et une haine terribles dans son coeur, envers cette organisation qui se permet de tuer autrui et les siens sous ses yeux - et dans sa ville.
Cela se paiera ; cela se paiera très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Roy Harper
I am Arsenal
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2016
Groupe/Clan : Héros
Métier : Chômeur

MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Ven 16 Sep - 13:07

Je fus soulagé de voir Diggle ici, la nuit tournée enfin à notre avantage. J’ai l’impression d’avoir enchaîné les problèmes ce soir. Un visage familier était plus que rassurant. Surtout, quand c’est cette personne qui a une arme à feu. Je ressens tout de même ma faiblesse, je n’ai été qu’un boulet ce soir, j’ai été faible. La main de John sur mon épaule m’a fait revenir à la réalité, la soirée n’est pas fini, et on a encore du travail à faire. Tout d’abord, allait aider Oliver, on ne sait jamais dans quel situation nous allons le retrouver. Surtout que quand je l’ai abandonné, il était contre deux membres de la ligue des assassins.

- Et oui John, qu’est ce que tu veux, on a besoin de quelqu’un pour nous surveiller. On est pire que des gosses. Allons voir ce qu’il fait, je suis sûr que la situation a encore empiré.

J’étais loin de savoir à quel point ! Ollie avait réussi à gérer les deux membres de la ligue. Il semble intact, enfin, il donne l’impression. Je pense qu’il ne dupe personne, il ment surtout à lui même en ne montrant pas ses blessures. Il donne l’impression que tout va bien, qu’il gère. Il se permet même de dire qu’il a failli attendre. Je ne pus m’empêcher de sourire, il ne changera peut être jamais.

- Pas de ma faute, Diggle commence à être trop vieux pour ces conner…

J’ai interrompu ma phrase à cause de cette odeur de brulée qui venait de se répandre dans l’air. Les corps des deux assassins étaient en train de se consumer dans les flammes, pour ne laisser que des cendres. En levant les yeux, j’ai pu voir que la même fumée se dégageait à l’endroit où nous avions laissé le corps. Ils ont décidé de disparaître sans laisser de trace. Je sentais une certaine tension envers Ollie, mais on ne devait pas s’attarder ici.

- On devrait partir d’ici, la police ne va pas tarder à intervenir. Lance serait ravi de te coller tout ce bordel sur le dos, il est temps de prendre du recul sur tout ça.

De plus, on devait trouver pourquoi la ligue des assassins a rompu les accords qu’ils avaient passé avec Arrow, ils ne devaient plus intervenir dans la ville pour tuer. Pourtant, c’était bel et bien une mise à mort de China White ce soir. Dans quel but sont ils venus défier le justicier ? Tant de questions dont je n’avais pas la réponse.

- En tout cas, ce soir m’a fait prendre conscience que j’ai besoin d'entraînement, et ce serait bien si j’avais moi aussi un costume. Je n’ai pas envie de me racheter une veste à chaque sortie dehors. Cela deviendrait suspect ! De plus, j’en ai pas vraiment les moyens !

_________________

The one I love:
 






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Ven 16 Sep - 21:32

Oliver Queen reste figé sur place.
Pendant de longues minutes.
Silencieux, immobile, son attention reste fixée sur les deux membres de la Ligue des Assassins qui se consument devant ses yeux. L'odeur est horrible et repoussante, les sons terrifiants, mais il se force à regarder - encore et encore.
Pour que sa mémoire imprime entièrement ces images. Pour qu'il n'oublie pas ; jamais.

"Je t'en paierais une nouvelle autant de fois qu'il le faudra."

Il se tourne vers le jeune homme et John, et leur lance un regard noir et terrible. Sa mâchoire est crispée à l'extrême, mais il parvient à glisser quelques mots murmurés entre ses lèvres.

"Allons-y. Au Q.G. - maintenant."

D'humeur ombrageuse, The Arrow se détache des corps enflammés, et se détourne de ses alliés pour filer au pas de course vers le Verdant et l'Arrow-Cave. Il n'y a plus rien pour eux ici - et plus de temps à perdre.

**
*
**

Ollie pénètre définitivement dans l'Arrow-Cave, et pose brutalement son arc sur sa table métallique. Il arrache également sa capuche, qu'il balance directement vers le mannequin où tout son costume repose habituellement, et il enlève sans douceur son masque, qu'il triture finalement entre ses doigts gantés.

"Ce fut une catastrophe."

John Diggle et Roy le suivent, et découvrent rapidement l'état de colère qui anime leur ami.
Le garde du corps jette un oeil vers son jeune camarade, et esquisse une grimace claire - les prochaines minutes ne vont pas être agréables.

"Pas entièrement : aucun civil n'a été tué, et les blessures sont minimes. Vous avez sauvé des gens, et..."

"Arrête."

Oliver se tourne vers son ami, et lui lance un regard noir.

"China White est morte, assassinée sans que nous ne puissions rien faire. La Ligue des Assassins a décidé de s'en prendre à elle, et nous n'avons rien pu faire. Pire encore, nous ne pouvons même pas les interroger, car ils ont disparu aussi sous nos yeux !"

Enragé, Queen s'approche de la table en métal - et écrase brutalement ses poings gantés dessus.
Le choc est terrible, le métal frappé résonne affreusement dans la salle. Il baisse alors les yeux, et tente de contrôler sa colère ; c'est difficile.

"Nous n'avons pas été assez bons - pas assez entraînés, pas assez efficaces. Cela doit changer."

Il relève son regard, et le plonge dans ses deux alliés.

"Nous allons investir et nous préparer. Cela va être dur, violent, et vous allez me détester - mais nous devons nous battre.
La Ligue des Assassins est venue ici pour la deuxième fois, et je doute qu'elle s'arrête là. Quelque chose se prépare, et je crains le pire. Nous devons nous y préparer.
Nous devons préparer la guerre."


Ollie se tait alors, laissant aux deux autres le temps de réagir et d'accepter. A le voir ainsi, il semble clair qu'il n'acceptera pas aisément de refus...

(HJ/ Tu peux aussi jouer les dialogues de John, si tu veux. Je pense que nous arrivons de toute façon à la fin de ce sujet très agréable ! Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Roy Harper
I am Arsenal
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2016
Groupe/Clan : Héros
Métier : Chômeur

MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Lun 19 Sep - 15:13

On pouvait voir sur le visage d’Oliver la colère se dessiner. Il avait la sensation d’avoir échoué et cela le faisait bouillir. C’est comme si la ligue des assassins avait déclaré la guerre. Les flammes brûlaient comme sa colère. Il me promit de me racheter autant de veste que nécessaire. Sa mâchoire était crispée et il murmura qu’il fallait retourner au QG. On était tout proche, mais on devait faire attention à que la police ne nous repère pas. Une fois ) “l’abri” l’orage a éclaté. Oliver était dans un état de rage incontrôlable, et John me fît comprendre du regard qu’on allait passer un sale quart d’heure. Il essaya de le raisonner mais en vain. Ce qu’on a pu comprendre, c’est qu’on allait avoir un entraînement intensif. On allait souffrir.

- Ecoute Oliver, on ne sait pas si China White est morte. J’ai tout fait pour la sauver. Ce n’est pas un échec complet. Je te l’accorde, j’ai été un boulet, j’ai totalement été incompétent. J’ai tout raté. Je vais intensifier mon entraînement. Cependant, je vais vous laisser. Théa sera sûrement interrogée, je vais aller la soutenir. Je vous revois demain pour l'entraînement.

Diggle me fait signe de filer, et qu’il va gérer de son côté. Je gravis les escaliers rapidement. Sombrant dans la nuit, dans l’espoir que j’atteindrais Théa rapidement, je ressentais un certains manque dans mon coeur. J’avais besoin de la voir. Pendant ce temps là, John se rapprocha d’Oliver, essayant de le calmer. Il savait qu’il ne pourrait pas gagner au combat au corps à corps, mais il savait que la colère poussait Oliver à faire des erreurs. La colère ne lui apportait rien de bon, et il le savait tout les deux. Il posa une main ferme sur son épaule, essayant de le calmer.

- Vous n’auriez rien pu faire de plus Ollie, vous étiez que deux, et il n’était pas équipé pour ce genre de situation. Vous n'aviez pas de renfort. Je suis venu, juste parce que j’ai entendu la radio de la police. Je ne serais pas intervenu, Roy serait surement mort. Tu as fait le maximum, tu n’es qu’un homme. Tu n’es pas Barry, tu ne peux pas aller plus vite que l’éclair et sauver tout le monde. Tu devrais t’occuper de parfaire les compétences du gamin au tir à l’arc. Il te serait utile, et je suis d’accord avec lui, il a besoin d’un costume. Il va facilement être reconnaissable comme ça.

Il enleva sa veste et prix les deux bâtons d'entraînement et lui sourit.

- Allez gamin, viens me voir si tu es toujours opérationnel au combat !

(HS : C’est mon dernier post, je te laisse répondre ^^)

_________________

The one I love:
 






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   Mar 20 Sep - 20:47

Les mains à plat sur la table de métal, le regard plongé dans un vide qui pourrait fondre sous la tension habitant ses yeux, Oliver Queen reste immobile ; stoïque ; rongé par la colère et la déception.

"Soutiens Thea."

Sa voix se veut douce et sympathique ; elle est brutale et autoritaire.
Les efforts sont faits, mais pas encore entièrement aboutis.

"Et... merci. Pour ce soir."

Il relève son visage vers Roy, qui a tenté de le calmer avant d'annoncer son départ. Ses yeux s'adoucissent légèrement, et il esquisse une tentative de sourire envers le jeune homme.

"Tu as... bien fait. Au mieux. Nous verrons pour la suite, mais... tu es envie, et tu as bien agi. Merci.
Maintenant, file."


Et après que Roy soit parti, c'est à John de prendre la suite - pour des conseils, des paroles réconfortantes comme il sait si bien les dire.
Lentement, Ollie se tourne vers lui, et son sourire se fait plus grand ; que ferait-il sans lui, se demande-t-il. Que ferait-il sans lui, une question à laquelle il espère ne jamais avoir à trouver de réponse.

"Merci - mais non merci. La soirée a déjà été longue, et je compte faire quelques recherches. La Ligue des Assassins n'a fait qu'un second pas ici, et je doute qu'elle s'arrête là... je veux être prêt pour la prochaine étape."

Oliver se détache de la table, et s'enfonce dans les ténèbres de son quartier général - avant de jeter un dernier regard vers son ami.

"Et... je refuse de t'humilier une nouvelle fois. Il faut aussi que je soigne ton ego, parfois."

Un petit ricanement met ainsi fin à leur conversation, et à cette bien étrange soirée.
Prélude à bien d'autres, hélas.

(HJ/ Merci pour ce super sujet. Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "T'es encore là, donc ?" [Arsenal]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"T'es encore là, donc ?" [Arsenal]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michael Essien vs Arsenal
» Walcott [Arsenal]
» Theo Walcott [Arsenal]
» Le premier but de Jenkison à Arsenal. OMG !
» Arsenal FC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of Tomorrow  :: Starling City :: Les Glades :: Verdant :: Arrow Cave-
Sauter vers: