Partagez | 
 

 Hello, Old Friend [Slade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hello, Old Friend [Slade]   Mar 16 Aoû - 22:42

Au commencement, le Verdant était le projet d'Oliver Queen pour reprendre pied dans le monde, cinq ans après l'avoir quitté. Beaucoup pensèrent que c'était une bonne idée, que ces responsabilités lui permettraient de se retrouver, mais beaucoup craignaient également qu'il replonge dans ses pires excès, qu'il soit à nouveau le fêtard qui avait causé tant de dommages.

Et donc, le Verdant prit naissance dans un ancien bâtiment des Industries Queen, devenant rapidement la nouvelle attraction à la mode.
Sa popularité ne faiblit pas, plusieurs mois après son lancement.


Cependant, si le Verdant fut bien, à la base, le projet de l'aîné des Queen, il est désormais dans d'autres mains.
Officiellement lassé des responsabilités, blasé de la gestion quotidienne, Ollie a rapidement voulu se débarrasser de ce poids. S'il a d'abord transmis la logistique et la direction à Tommy Merlin, le décès de ce dernier et la perte terrible qui en a résultée, le jeune actionnaire et héritier a laissé le contrôle de la boîte de nuit à sa soeur - la seule, en soi, capable de tenir le choc après la tentative de destruction des Glades.

A l'heure actuelle, les relations entre le frère et la soeur sont compliquées, autant du fait de la disparition de leur mère que des révélations sur la véritable identité du père de la jeune femme.
S'ils ne sont pas réellement en froid, ils ne sont pas très friands des rencontres familiales ; mais Oliver veut réchauffer cette ambiance, car sa soeur lui manque cruellement et il a trop besoin d'elle.

Ainsi, Oliver s'est échappé de son repaire, si proche géographiquement, si éloigné thématiquement, et pénètre à nouveau dans l'atmosphère enfiévrée, folle et totalement décadente d'une soirée habituelle du Verdant.


Bien habillé, toujours propre et d'allure charmeuse, le fils préféré de Starling City s'avance dans la foule, souriant, saluant quelques personnes, serrant quelques mains. Il cherche sa soeur, il cherche un phare dans la nuit qu'il parcourt depuis le décès de leur mère, il cherche une ancre dans l'océan d'ennuis dans lequel il nage depuis qu'il a échoué devant...

"... Slade."

Oliver s'arrête, quand son regard se pose sur une silhouette devant lui.
Slade Wilson - Deathstroke.
Son camarade. Son ami. Son frère. Son pire ennemi.

Ses poings se serrent, son souffle s'accélère, ses dents crissent.
Il hésite, réfléchit, puis se lance ; sans avoir trop réfléchi, comme à son habitude.

"Que fais-tu ici ?"

Le ton est dur, sec, autoritaire et direct. Il s'est approché, et murmure ces quelques mots à l'oreille de l'homme qu'il rêve de tuer - qu'il regrette de ne pas avoir tué.
La haine, commune, est palpable ; mais le vernis de la civilisation les empêche de venir aux mains. Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Slade Wilson
Admin Mercenaire
avatar

Age : 45 ans
Messages : 367
Date d'inscription : 28/12/2015
Groupe/Clan : Le mien
Métier : Mercenaire

MessageSujet: Re: Hello, Old Friend [Slade]   Mer 21 Sep - 15:43


Les nuits dans les glades sont toujours aussi fraîche, le vent froid qui parcourt ses avenues et ses ruelles remontent certaines odeurs négligentes aux narines des passants. Le borgne sort d'une belle voiture sombre aux vitres teintées et blindées. Il réajuste son menton, le col en fourrure frottant la nuque. Le mercenaire se trouve devant un ancien entrepôt de la famille Queen devenu une boîte de nuit à la mode.

Ne croyez pas que Slade Wilson, ennemi public number one est venu dans ce coin pour danser, boire un coup et retourner chez lui. Pauvre fou, que peut venir faire un mercenaire en ville ? Foutre des baffes ! Discuter avec des gens, sortir son arme et foutre le bordel. Je planche pour les deux dernières propositions. En effet, Slade s'engouffre dans la petite rue menant à la boîte de nuit, il a un rendez-vous important. Malheureusement son futur interlocuteur n'est pas encore au courant de sa venue.

Devant les portes du Verdant, une foule assez épaisse attendait de pouvoir visiter l'intérieur. La boîte était devenu le sacro-saint des fêtards et un must pour toutes personnes avides de soirée mondaines. Slade passa devant les prétendants et se présenta aux gardes du corps. Son unique œil observa le gorille à l'entrée. Sans sourciller, l'homme laissa entrer le mercenaire, la réputation du Deathstroke le précède déjà. En entrant dans un petit couloir sombre, le bruit d'une musique techno se fit entendre et la joie des invités également.

Slade poussa deux portes en laissant son blouson aux vestiaires, il se dirigea vers le bar et commanda un verre. Le coude contre le comptoir, Slade inspecta les lieux. Trois hommes en civils surveillent la zone de danse, plusieurs invités boivent et dansent, deux vigiles à l’extérieur. Mais toujours aucune trace d'Oliver Queen. Quand une voie reconnaissable se répercuta aux oreilles du mercenaire. Le borgne fait demi-tour et là, Oliver en costard, le visage sévère, la rage visible, pose ses questions. Sourire aux lèvres, Slade décide de répondre d'une voie lente et monocorde.

- Bonsoir Oliver ! Sa fait longtemps qu'on ne sait pas vue. Depuis quand exactement ?

Slade fait semblant de réfléchir en posant son index sur son menton, comme un gamin qui se moque d'un ami.

- Je me souviens ! Nous nous sommes vues pour la dernières fois, quand j'ai tué ta pauvre mère. Comment va-t-elle ? Oups, elle est dort profondément je crois. Et Théa se porte bien ? Roy ? T'es amis ?

Le borgne commence à pauser les bases d'une étrange conversations, il assure son territoire et son emprise sur son ancien compagnon. Oliver est son premier problème, certainement le seul homme capable de mettre un terme à toutes ses manœuvres pour détruire sa vie.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hello, Old Friend [Slade]   Ven 23 Sep - 21:20

Oliver s'y attendait - Slade Wilson entend jouer avec lui.
Depuis Lian Yu, depuis leur terrible affrontement dans les cales de l'Amazo, ceux qui étaient précédemment de vrais amis sont devenus les pires ennemis ; et veillent continuellement à le rappeler l'un à l'autre, quitte à forcer un peu les traits dans la provocation pour le borgne.

"A merveille."

Queen détache chacune des syllabes, pour qu'elle s'inscrive parfaitement dans l'esprit de son interlocuteur une fois qu'il les aura entendues.
Les mains dans les poches, en costume charmant, il fixe le mercenaire - mais ne bouge pas. Il sourit, calme et stoïque.
Pour le moment.

"Ils se portent à merveille - et pensent souvent à toi, d'ailleurs. Tu fais l'objet de nombreuses discussions, et ils t'envoient sincèrement leurs meilleurs... voeux."

Il se penche légèrement en avant, et murmure quelques mots à l'oreille de son ancien mentor.

"Ils te souhaitent une longue et terrible agonie, mon vieil ami. Aussi douloureuse et insupportable que possible."

Ollie se recule à nouveau, puis fait un signe à une serveuse.
Quelques instants après, Slade et lui sont servis d'une coupe de champagne. Il lève la sienne, et esquisse un sourire tellement faux qu'il ferait rêver d'envie les meilleurs acteurs.

"Santé!
Enfin... façon de parler, bien sûr."


Le jeune homme boit une bonne gorgée du liquide, puis repose la coupe sur le bar à proximité.
Son regard glisse sur la salle, détaille les nombreux jeunes gens innocents et inconscients, et se rend également compte des éventuels dangers qui le guettent.
Il repose une nouvelle fois son attention sur Slade, et son visage devient plus dur que la pierre.

"Bon... comment veux-tu faire, Slade ?
Ici, maintenant ? Ou plus tard, ailleurs ?
Où veux-tu verser le premier sang ?"


Oliver ne se fait pas d'illusion : il y a eu trop de crimes, trop de douleur, trop de morts entre eux ; leur amitié est morte.
Seule demeure la haine.
Et même s'ils supportent encore le vernis de la civilisation - cela ne durera pas. Oliver Queen et Slade Wilson ne peuvent plus se croiser sans craquer, et s'affronter ; ce n'est plus qu'une question de temps, maintenant.
Voir de minutes...
Revenir en haut Aller en bas
Slade Wilson
Admin Mercenaire
avatar

Age : 45 ans
Messages : 367
Date d'inscription : 28/12/2015
Groupe/Clan : Le mien
Métier : Mercenaire

MessageSujet: Re: Hello, Old Friend [Slade]   Sam 24 Sep - 0:42

Un jeu de malin s'était désormais installé entre Oliver et Slade, cela durer déjà depuis des années. Certes les deux hommes ne se sont pas revu depuis le meurtre de Moira. Mais avant, ils eurent tout deux une période de calme sans rencontre. Le combat du cargo fut terrible et douloureux, nos deux compères faillirent y perdre la vie. L'assaut des amis du monsieur Queen perturbèrent les plans de Slade. Peut-importe, suite à ça, le mercenaire réussi quand même à rejoindre le territoire chinois, se refaire une santé, monté un groupe dans l'ombre et devenir un homme puissant. Tellement puissant, que l'ARGUS le considère comme un danger, son nom est même connu de la Ligue des Assassins.

Son ennemi décide enfin à répondre, le regard embué par colère, le trait tiré. Ce jeu continuait de torturer chacun des anciens amis. Queen essaya de répondre rapidement, en s'amusant de la situation, Slade le comprenait, chahuter le borgne pouvait compromettre la soirée et trop de personnes innocents se trouvaient à l'intérieur à danser.

Le dernier fils de la famille Queen proposa un verre à son ennemi, Slade accepta et trinquer, quand le jeune homme bascula et lança quelques mots à l'oreille du borgne. Un petit léger, semblable à un tic se dessina sur le visage du papy. Une petite fossette apparut remontant étrangement son cache-œil. Slade Wilson avala le contenu de son verre et continua de sourire, quand Oliver lui proposa un petit arrangement, passer à l'action tout de suite ou après, le mercenaire ne prit même pas le temps de réfléchir, son plan était déjà en place. Il rétorqua:

- Voyons Oliver, je suis venu ici pour faire la fête. Passer une petite soirée tranquille à voir la jeune garde danser et siroter quelques verres de ton bar. Bien entendu, je payerai toutes mes consommations, je n'aimerais pas que la boîte de ta sœur finisse par couler.

Le mercenaire posa son verre sur le bar et demanda une autre tournée au serveur. Il en profita pour viser son coude contre le comptoir et se délecter des danseurs. La fête battait son plein, certains fêtards s'assoupissaient déjà sur les banquettes, certainement un surplus d'alcool dans le sang. Le DJ levait les bras en rythme avec la musique techno. Slade s'en amusa.

- Une musique de sauvage, n'est-ce pas ? Je me demanderais toujours comment font ces jeunes pour écouter ce genre de musique.

Son verre à nouveau plein, Wilson l'avala d'un trait, l'alcool glissa au fond de son gosier, les poils de sa nuque se soulevèrent, il aimait cette sensation, malheureusement le Mirakuru dans son sang, empêche toutes formes d'ivresses. Il attrapa un tabouret à côté et s'installa dessus, il proposa même à Oliver de s'asseoir à ses côtés. Il baissa la tête et parla doucement pour éviter qu'une oreille indiscrète ne glisse durant la discussion.

- Je préfère attendre la fermeture pour passer à l'action Oliver. Profite de la nuit, amuse-toi bien ! Gère tes affaires comme il faut, passe le bonjour à Théa. Je serai toujours ici à la fin. J'attendrai ton retour !

Le borgne commanda un autre verre, le sourire aux lèvres, l'esprit tranquille. La fin de soirée s'annonce merveilleuse.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hello, Old Friend [Slade]   Dim 25 Sep - 14:20

Oliver esquisse un petit sourire de circonstance suite à la réplique de Slade Wilson.

"Ah... ne t'en fais pas pour ça.
Le Verdant a encore de beaux jours devant lui - il continuera de rouler sur le succès de nombreuses années après que le monde et Starling City aient complètement oublié ton existence et ton nom."


Il écoute ensuite les quelques mots divers de Deathstroke, qui s'amuse volontairement de la situation et entend jouir de l'évidente tension qui s'installe en cet instant.
Queen tente de se contrôler, et dépose lentement son verre sur le bar, en veillant à ne pas afficher la rage terrible qui naît dans ses tripes.

"Tous les goûts sont dans la nature, Slade. Cette musique sera considérée comme un classique dans quelques années - comme l'est la musique qui était vue comme réactionnaire et diabolique il y a cinquante ans.
Tout passe, très peu reste... les choses, comme les vies, disparaissent en quelques instants, à l'échelle de l'Humanité."


Wilson s'assoit, et annonce alors que l'évident affrontement n'aura pas lieu maintenant - en tout cas, pas à son initiative.
Le mercenaire a envie de s'amuser, de profiter encore un peu, et de le faire définitivement tourner en bourrique. Ollie esquisse une petite grimace, puis se reprend, et offre un nouveau sourire à son adversaire.

"Je vois... je suppose que, avec l'âge, il faut plus se préparer, prendre plus de temps... il ne faudrait pas vieillir, hein ?"

Le jeune homme frappe plus ou moins doucement l'épaule de Slade, et émet un petit ricanement lourd de sous-entendus.

"A tout à l'heure, donc... n'abuse pas trop de la boisson - ce serait dommage que je doive te réveiller !"

Un petit clin d'oeil, et Oliver disparaît dans la foule.
Pour attendre que le moment du règlement de comptes vienne enfin.

**
*
**

Plusieurs heures plus tard. Le Verdant s'est vidé.
Plus rapidement que d'habitude, les derniers fêtards sont évacués de la boîte de nuit par quelques employés, soudain plus zélés et actifs que lors de nuits précédentes.
En quelques minutes à peine, le lieu devient entièrement vide - hormis pour un client, un seul, qui n'a jamais abordé par les services de sécurité et les serveurs, eux-mêmes remerciés plus vite que lors d'autres soirées.

"Slade."

Une voix lourde et autoritaire s'élève des ténèbres, avant qu'une silhouette déterminée s'avance vers lui.
Vêtu de son costume de The Arrow, mais sans le masque et avec la capuche repliée, Oliver Queen s'approche - lourdement armé. Il n'a pas activé son modificateur de voix, il sait qu'il n'en a pas besoin, mais adopte de lui-même un ton terrible.

"Il est temps."

Ollie serre les poings - et attend.
Il ne versera pas le premier sang... il ne commettra pas cette erreur aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Slade Wilson
Admin Mercenaire
avatar

Age : 45 ans
Messages : 367
Date d'inscription : 28/12/2015
Groupe/Clan : Le mien
Métier : Mercenaire

MessageSujet: Re: Hello, Old Friend [Slade]   Lun 26 Sep - 0:25

La situation ne prendra pas un tournent radicale, un changement brutale de direction, les clients dansent, le DJ joue une musique immonde pour les oreilles. Le serveuse font leur tourner, le comptoir se vide de ses bouteilles, les consommations afflux et le tiroir caisse se remplit de minute en minute. Confortablement assis, si je puis dire, sur son tabouret de comptoir, Slade tend l'oreille aux réponses de son ennemi. Il rigole sur l'âge et la vieillesse du mercenaire. Après tout, le héros n'a pas spécialement tord, Slade dépasse déjà les quarante ans, son sérum dans les veines, il se fatigue plus vite.

Oliver lui glisse un dernier mot à l'oreille pour aussitôt prendre congé, le borgne continue donc de profiter de la nuit. Il quitte son tabouret, les mains dans les poches de son costume, décide de faire un petit tour de la salle, avant de rejoindre une porte dérobée. Heureusement, le mercenaire avait réussi à faire le tour du propriétaire des mois auparavant. A l'extérieur un de ses hommes l'attend, le sabre tendu et Slade lui donna ses ordres.

- Bientôt les clients quitteront le Verdant. Prenez place dans la ruelle, personne ne doit entrer ou sortir. Stopper ses amis, je m'occupe d'Oliver seul.

Le garde du corps montra d'un signe de tête que les ordres étaient compris et quitta la ruelle pour rejoindre la grande rue. Le borgne fit demi-tour et planqua son arme derrière une grosse caisse, normalement personne ne vient dans ce coin en général.

****

La soirée venait de prendre fin, les clients quittèrent la salle de danse rapidement, dirigé vers la sortie par les vigiles. Après quelques minutes, plus personne ne restait dans la pièce, Slade en profita pour récupérer son arme derrière la caisse, passa la lanière dans son dos. Il revint sur la piste de danse, une lumière vert éclairer toujours le centre de la salle. Le mercenaire attendait le retour d'Oliver Queen.

Il ne fallut pas longtemps, avant que l'archer ne fasse son apparition, habillait de la tenue vert, capuche sur les épaules, le visage rageur. Le borgne se tourna quand Oliver l'interpella, pour une fois, il n'utilisait pas son modificateur de voie et il semblait différent, enfin du point de vue du borgne. Slade, les bras loin du corps s'amusa encore une fois de la situation.

- Tu as l'air différent dans cette tenue Oliver. Heureusement, que tu n'as pas la capuche. Avec, j'ai dut mal à te reconnaître.

Wilson se fend d'un rire rauque, menaçant, le combat tellement attendu entre les deux aller enfin avoir lieu, le Verdant devenait donc un endroit spéciale, dans la vie de nos deux ennemis. Voyant parfaitement qu'Oliver
ne donnera pas le premier coup, Slade avance lentement, attrape un shuriken dans une poche et lance l'objet.

- Depuis ton retour en ville l'ami, tu as beaucoup changé. Avant tu aurais pris les devants et tuer ton assaillant. Maintenant, que fais-tu ? Tu attends ! Finissons-en !


Deathstroke renvoie un Shuriken suivi d'un couteau que notre héros esquive facilement. Le mercenaire prend une posture défensive, sabre en main et fait signe au Green Arrow de l'affronter.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hello, Old Friend [Slade]   Jeu 29 Sep - 20:59

Dans les ténèbres entourant la pièce principale du Verdant, Oliver Queen demeure statique, immobile. Il écoute, sans un mot, les paroles de Slade ; seul son regard parle pour lui, avec l'étincelle de haine pure qui brille dans ses pupilles.

"Ah."

Quand Wilson évoque la capuche, son adversaire hésite - puis se lance, sans remords.
Le temps des doutes et du savoir-vivre est depuis longtemps dépassé, entre eux. Seule la rage demeure... et la rage justifie tout.

"Je comprends que tu me préfères sans capuche."

Ollie esquisse un sourire cruel, alors que sa voix prend des intonations terribles.

"Tu dois sûrement espérer, à chaque fois, y trouver Shadow en dessous..."

Coup bas.
Coup terrible, et bas.

Il le sait, et il n'en est pas fier - d'autant qu'Oliver porte toujours le poids de la culpabilité du décès de la jeune femme.
Cependant, après la mort de sa mère, après l'attaque de la ville et tout le reste, Queen ne ressent que haine et violence envers son ennemi ; et il n'hésitera plus pour lui faire du mal et l'anéantir, tout simplement.

Ainsi, quand Deathstroke lui envoie un Shuriken, sa cible l'évite ; idem pour le deuxième, et le couteau. L'ancien agent secret australien prend alors une posture défensive, et attend que son adversaire prenne le relais.

"Sur l'île, tu ne gaspillais pas autant tes armes... tu as bien changé, depuis. Tu t'es empâté."

Et, sans le laisser répliquer, Ollie s'empare d'une flèche, qu'il tire directement sur Slade.
Il enchaîne avec une, deux et trois autres, qui filent vers ses épaules et ses cuisses. Sans s'arrêter, il se précipite vers son adversaire - mais, plutôt que de le frapper, se projette sur le sol pour glisser sur le côté.
Queen enchaîne avec un mouvement circulaire avec son arc, qu'il veut utiliser pour frapper brutalement Slade sur le flanc.
En même temps, il tente aussi d'être prudent, et de pouvoir se défendre en cas de réplique... mais il est clairement lancé dans l'offensive. En y mettant tout son coeur, toute son âme.
Et toute sa haine.
Revenir en haut Aller en bas
Slade Wilson
Admin Mercenaire
avatar

Age : 45 ans
Messages : 367
Date d'inscription : 28/12/2015
Groupe/Clan : Le mien
Métier : Mercenaire

MessageSujet: Re: Hello, Old Friend [Slade]   Lun 10 Oct - 23:53

La colère est un moteur puissant durant un conflit, il est souvent très simple de mettre une personne en colère. Certains se lancent dans une chanson pleine de jurons, une salade de vomi onirique pour les sales cons, les clochards bourrés du coin de la rue. Le deuxième choix, la parlote, une discussion simpliste tournant au vinaigre en y distillant des pics à plusieurs reprises. Les mots blessant s'enfoncent dans le crâne de la victime comme des aiguilles empoisonnées. La troisième solution consiste à devenir un ennemi puissant, subir une affront, une trahison d'un ami proche durant des événements tragiques. Faire son maximum pour jouer avec lui, un jeu de mort, faire son max pour détruire l'ennemi petit à petit, jusqu'à le faire sortir de ses gongs.

Slade est très fort dans ce troisième choix, celui de mettre un plan tellement horrible sur pied, que son ennemi devra en subir les conséquences sans pouvoir répliquer. Cependant, son ancien compagnon se dresse devant lui, arme en main, le regard plein de haine envers le mercenaire. Pourtant, Slade ne s'attend pas à une remarque d'Oliver, concernant Shado. Alors qu'il utilise ses shurikens et son couteau, un frémissement dorsal commence à piquer le borgne. Malgré la posture défensive adopté, le mercenaire, sans comme un poids se déposer sur ses épaules. Shado, la femme de sa vie est morte depuis trop longtemps.

Il baisse la garde et l'archer en profite pour le trouer de flèches, ses épaules et ses jambes servent désormais de carquois mobile. Slade s'agenouille, les effets du Mirakuru agisse déjà sur les blessures, quand Oliver plonge pour attaquer les flancs de l'ennemi. Le mercenaire attrape l'arc du héros et ramène son ennemi face à lui, il l'accueil d'un crochet du droit. Une fois tranquille, il retire les deux flèches de ses jambes, les cicatrices se referment presque aussitôt.

- Jolie coup l'ami ! Ton entrainement et des actions comme justicier ont payé dirons-nous ?

Slade se relève, les jambes encore tremblante. Il décroche les flèches de ses épaules engourdie, des fourmis circulent dans son sang, un effet du mirakuru en plein action. Soudainement, le borgne prend un décision. Il jette son sabre, ses armes et son ceinturon et propose à Oliver.

- Fini les armes, agissons comme des hommes, comme au bon vieux temps.

Les poings à hauteur de la tête, pour mettre son visage derrière. Slade adopte une posture de boxeur, les secondes filent avant de foncer droit sur Oliver et lui envoyer un uppercut sous le menton.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hello, Old Friend [Slade]   Mer 12 Oct - 22:54

La provocation, terrible et honteuse, a porté ses fruits : Slade a été choqué par les quelques mots prononcés par son ennemi sur son amour hélas perdu ; Oliver en a profité pour l'atteindre directement à des endroits-clés, et enchaîner directement par quelques attaques brutales.

Oui - la technique fonctionne.
Hélas, le Mirakuru aussi.

Face à un adversaire normal, Queen aurait été en bonne posture pour l'emporter, vaincre, et donc finir ce combat qui n'est basé que sur la haine pure et la vengeance la plus profonde.
Cependant, Wilson est atteint depuis longtemps par le mystérieux sérum trouvé sur Lian Yu, et récupère donc extrêmement vite.
Il en profite pour s'emparer du manche de l'arc de son adversaire, l'amener à lui, enchaîner de nombreux coups, avant de le renvoyer brutalement au loin.

"HOUF !"

Alors que l'archer se relève lentement, Deathstroke arrache ses armes, ses défenses, et propose... un combat à mains nues.
D'homme à homme. A l'ancienne.

"Ah..."

A nouveau sur ses jambes, Ollie grimace - mais garde son arc près de lui. Les mains crispées sur ce dernier, il laisse son coeur reprendre un rythme un peu plus calme, et son corps retrouver quelques forces.

"Le bon vieux temps est mort, Slade. Comme Shado. Comme Ivo. Comme Fyers. Comme tous ceux que nous avons croisés sur Lian Yu."

Il prend une grande inspiration, puis se redresse totalement pour se tenir plus droit encore qu'avant.

"Et concernant ta proposition... tu n'es plus un homme depuis longtemps, Slade.
Plus depuis que tu rassembles des criminels pour anéantir une ville entière et des millions de gens par pure vengeance. Plus depuis que tu menaces et tues des innocents. Plus depuis que tu as tué ma mère...
Plus depuis que tu es devenu un de ces monstres que tu combattais."


Oliver soupire bruyamment, et s'empare soudain d'une nouvelle flèche. Il arme et bande son arc, puis menace directement Deathstroke.

"Je ne combats pas les monstres - je les abats."

The Arrow tire alors, en visant le front de son ennemi.
Il enchaîne, bien sûr, en récupérant une, puis deux, puis trois flèches, qu'il envoie en rafale vers l'adversaire.
Par réflexe, il recule même, au cas où : il sait très bien que, au physique, Slade l'emportera ; il l'a déjà prouvé. Il doit être plus fort, plus intelligent, plus stratège... meilleur que lui, tout simplement.
Et il le sera - il y a juste trop en jeu pour qu'il échoue ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Slade Wilson
Admin Mercenaire
avatar

Age : 45 ans
Messages : 367
Date d'inscription : 28/12/2015
Groupe/Clan : Le mien
Métier : Mercenaire

MessageSujet: Re: Hello, Old Friend [Slade]   Ven 21 Oct - 0:17

La pression du combat s'intensifiait de secondes en secondes, les deux combattants étaient imperturbables, sauf au moment de discuter un peu tout en prenant une pause pour reprendre le souffle. Le duel acharné des ennemis durait trop longtemps, débutant sur Lian Yu pour trouver une fin, enfin, Slade espère y mettre fin à Starling City. La ville a tellement perdu depuis de longs mois, la criminalité est en hausse, l'argent ne domine plus, les hautes sphères, les gens huppés tombent les uns derrières les autres voyant leurs porte feuilles s'amoindrirent.

Deathstroke attendait toujours de subir l'assaut final d'Oliver, les mains devant son visage pour contrecarrer toutes attaques dangereuses. Ce dernier lança une dernière remarque à son adversaire avant de passer une nouvelle fois à l'attaque. Cependant, l'archer tire une flèche en direction du visage de Slade. Avec l'effet du Mirakuru intensifiant ses mouvements, il stoppe le projectile d'un geste de main. Aussitôt, trois flèches foncent vers lui, Slade se projette vers la gauche, quand Oliver vient à sa rencontre. Le mercenaire esquive une fois encore se moquant de son ennemi.

- Tu abats les monstres mon vieil ami. Tu as choisi la voie de la rédemption pourtant, tu n'as plus autant d'honneur que part le passé.

Le borgne propose un combat à main nue, un duel homme à homme et pourtant l'archer refuse totalement. Peut importe, s'il agit dans ce sens, le mercenaire agira également comme bon lui semble. Vif comme un félin, il retourne récupérer son sabre au sol et approche d'une pile cd sur l'estrade du DJ. Il retire de derrière une sorte de bidon. Il sent les grenades au fond d'une de ses poches.

- Pourtant Shado t'as appris les bonnes manières lors d'un affrontement Oliver. J'ose espérer que tu penses toujours à notre ancien amie.

Pourquoi revenir sur Shado, Slade l'ignore encore à cet instant, la jeune femme devait devenir son aimée et pourtant elle est morte, ce qui amena Slade à cette vengeance perverse. Ou alors des motivations différentes le mènent à pourchasser Oliver.

- Bref, oublions Shado un instant ! Nous nous battons depuis trop longtemps et te voilà devenu un chasseur de monstre. Pourtant, je n'ai rien d'un monstre, personne ne me trouve sous son lit Oliver. Je suis juste un homme en souffrance, toi ! Oui toi ! Tu as fait des choix difficiles durant notre séjour sur l'île. Depuis ton retour dans ta ville comme tu le prétends. Tu as prit ce costume, l'arc, le symbole d'une femme et de son père pour en faire quoi ? Partir en croisade contre le crime organisé. Penses-tu réellement pouvoir un jour me battre et faire de moi un pauvre crétin comme les autres que tu as déjà mis sous les verrous ?

Slade dé-bouchonne le bidon, une odeur d'essence en sort, l'effluve embaume les narines du mercenaire. Il lève le bidon au-dessus de sa tête et donne une dernière chance à Oliver.

- Fais ton choix Oliver ! Deux propositions.
Soit, tu me contrôle et m'envoie en prison, voir me tuer.
Soit, je détruis le symbole de ton retour et je fini cette ville que tu aimes tant.


Les paroles de la dernière chance.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hello, Old Friend [Slade]   Dim 23 Oct - 21:13

Slade Wilson a évité les flèches tirées par Oliver, et s'est suffisamment bien placé pour récupérer son sabre - mais aussi des grenades, et bientôt un bidon entier.

"Hum... tu as préparé le terrain."

En croisant son ancien mentor à cette soirée, Queen a laissé la colère prendre le dessus : d'abord durant leur première entrevue, ensuite au moment où ils se sont retrouvés ici et maintenant, pour ce combat direct quand la foule s'est dispersée.
Maintenant qu'il voit Deathstroke avec ces éléments qu'il a cachés ici, il se rend une nouvelle fois compte de son erreur - il aurait dû faire plus attention, visionner les caméras de sécurité, mettre Felicity et Diggle dans la confidence et dans le coup.
Mais non - il a voulu tout régler seul, en considérant qu'il ne pouvait pas les mettre en danger, mais surtout que ça ne les regardait pas.

"Je pensais que ton cher Mirakuru n'avait pas besoin que tu t'organises ainsi."

Même s'il veut montrer le contraire, Ollie s'en veut profondément d'avoir été aussi... crétin, il faut bien l'avouer.
Alors que Slade s'organise, et évoque directement Shado pour également lui faire du mal, son adversaire reprend une flèche - et se prépare à une suite désagréable.
Il ignore encore ce que son vieil ennemi a en tête, mais ça n'a sûrement rien de bon pour lui...

"Je pense tous les jours à elle, Slade. Y compris au poids de ma décision, ou de l'absence de choix qu'Ivo m'a laissé à l'époque. Tu ne cesses de ruminer ce moment, mais n'oublie pas deux choses, mon vieil ami."

Lentement, Oliver tourne autour de Slade, en étant constamment sur ses gardes pour se protéger.

"En premier - c'est lui qui l'a tuée, Slade. Pas moi. Et me tuer, ou me faire souffrir, ne la fera jamais revenir."

Il continue de se mouvoir, pour rester prêt à réagir dès que l'autre aurait finalement révélé son plan.

"Et, surtout... elle ne t'a jamais choisi. Elle m'a toujours préféré..."

Coup bas, ultime provocation, qui n'est peut-être même pas entendue par l'ancien ami devenu dément, qui révèle son plan - et stupéfait totalement son adversaire.

"Slade... non..."

Figé, tétanisé, Queen ne sait pas comment réagir en découvrant ce que Deathstroke a prévu.
Un choix, un choix impossible, du même genre que celui qu'Ivo lui a laissé jadis. Si Slade a voulu trouver la torture parfaite... il n'est pas loin d'avoir réussi, tant son adversaire est maintenant perdu.
A nouveau, il a l'impression d'être dans cette fichue jungle, sur cette île maudite - là où sa vie a basculé, où tout a fini, et où tout a commencé, en un sens.

"Slade."

Sa mâchoire se crispe, ses mains se figent brutalement sur son arc.
Slade lui offre un non-choix : soit il l'arrête définitivement, en le tuant au pire, en l'arrêtant au mieux, mais avec la perspective que Wilson puisse s'échapper ; soit il le laisse faire, le Verdant et sa symbolique disparaissent, et tout devra être recommencé - sans certitude qu'il y parvienne une nouvelle fois.

"En définitive..."

Ollie inspire, puis soupire lentement.
Il se concentre.
Cette soirée... ce combat... ce furent des erreurs, totales. Il n'a pas du tout abordé cet affrontement de la bonne façon, et il a accumulé les mauvais choix face à son adversaire. Il s'est laissé aller, il a permis à sa colère de prendre le dessus - et voilà le résultat.

"Il n'y a pas de choix, Slade."

En revenant de Lian Yu, Oliver a voulu nettoyer Starling City. Plein de rage, de haine et de violence, il a tué pour parvenir à ses fins - avant de perdre son meilleur ami, par sa faute.
Après le décès de Tommy, il s'est juré d'être... différent. De devenir meilleur, de ne plus adopter ces méthodes, d'incarner autre chose pour Starling City. Il a commencé, il a eu des succès - mais Slade est venu. Il l'a traqué, a tué sa mère, et l'a vaincu.
Et maintenant... maintenant, il lui offre ce choix impossible, qui illustre très bien l'entre-deux dans lequel Ollie se trouve depuis sa défaite face à Deathstroke.

"Le Verdant n'est pas seulement une boîte de nuit - c'est un symbole, un lieu d'espoir pour les gens de cette ville. C'est un établissement qui n'est pas tombé, qui perdure malgré les crises et les difficultés. C'est un acte militant.
Si, pour le sauver... je dois te tuer, je le ferais."


Il lève son arc, avec une flèche normale déjà placée. Son regard se plonge sur le visage de Slade - et il n'y découvre qu'une folie pure, intense, irrésistible.
Terrifiante.

"Mais c'est ce que tu veux, en fait. Tu veux mourir, pour rejoindre Shado. Tu veux que je te tue, pour que j'anéantisse mes principes, pour me briser, pour m'annihiler comme tu penses que je l'ai fait pour toi.
Je le sais, vieil ami - mais je ne te ferais pas ce plaisir."


Une nouvelle fois, Oliver tire sa flèche, qui file directement vers le visage de Slade. Il en prend une autre, normale, et vise cette fois-ci la main de son ennemi, celle qui tient le sac de grandes. Et il prend une autre flèche, et la tire - mais celle-ci n'est pas comme les autres.
Il ne s'agit pas d'une flèche classique, affûtée. Alors qu'elle touche Deathstroke, ce dernier découvre combien The Arrow s'est joué de lui.

Récemment, Ollie a visité S.T.A.R. Labs à Central City, et a bénéficié d'un carquois "amélioré", offert par Harrison Wells.
A l'intérieur, ce dernier a notamment prévu une flèche comprenant des éléments dérivés... du pistolet-glace, mis au point par Cisco et volé par la suite par Léonard Snart.

Ainsi, au contact de Deathstroke, la flèche libère une gigantesque couche de glace, qui gèle immédiatement le torse, les bras et bientôt toute la nuque du tueur.
Sans lui laisser un temps de répit, Oliver s'approche, arrache le bidon et les grenades pour les éloigner... et écrase brutalement son poing sur le visage de son ancien mentor.
Pour le plonger dans l'inconscience - et ainsi envisager les meilleures suites possibles pour eux deux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hello, Old Friend [Slade]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hello, Old Friend [Slade]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goodbye my old friend...
» Hey my friend [PV]
» [M] CAM GIGANDET - ex boyfriend & best friend.
» 01. My friend, mes amis ♪ [Fe Brittany]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legends of Tomorrow  :: Starling City :: Les Glades :: Verdant-
Sauter vers: